Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 16:07

   

Le président Nicolas Sarkozy devancerait de trois points la première secrétaire du PS Martine Aubry au premier tour de la présidentielle si celui-ci avait lieu dimanche, selon une enquête Ifop pour la Lettre de l'opinion parue mardi.

A la question "Si le premier tour de l'élection présidentielle se déroulait dimanche prochain, parmi les candidats suivants, pour lequel y aurait-il le plus de chances que vous votiez ?", 27% des personnes répondent Nicolas Sarkozy, 24% Martine Aubry.

Dans un sondage publié le 26 avril, Nicolas Sarkozy et Martine Aubry faisaient jeu égal avec chacun 25% des intentions de vote.

"A la peine dans les cotes de confiance, avec une popularité en berne", Nicolas Sarkozy "retrouverait un socle électoral conséquent" à la présidentielle, estime l'institut. Ce maintien est dû "à un niveau assez élevé à sa capacité à reconquérir une part des électeurs âgés qui lui avaient fait défaut ces derniers mois": il obtiendrait 48% parmi les plus de 65 ans. "Mais il reste en grande difficulté dans le monde rural ou chez les ouvriers".

Marine Le Pen (Front national) arrive troisième, avec 13% des intentions de vote (inchangé). Elle confirme ainsi les scores élevés qu'elle obtient depuis quelques semaines "en parvenant à séduire des nouveaux électeurs parmi les sympathisants de la droite populaire et rurale", écrit l'Ifop. Marine Le Pen réussit à également percer auprès des femmes.

François Bayrou est à 8% (+1) et Dominique de Villepin (7%, inchangé). Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République) à 1%.

A gauche, Jean-Luc Mélenchon (6%, inchangé) devance Cécile Duflot (5%, -3) et Olivier Besancenot (5%, +2). Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) ferait 1% (inchangé).

L'Ifop teste pour la première fois une candidature de Bernard Tapie, qui aurait 3% des voix. En revanche, il a retiré de son sondage une candidature de Jean-Louis Borloo.

AFP

 

Extrapolation

On peut tenter à partir de ces résultats une extrapolation, incertaine, pour le 2ème tour

 

 

                        % 1er tour      Report Sarkozy         Report Aubry       Abstention

Sarkozy              27                          27                                           -                      -

Aubry                  24                            -                                            24                   -

Le Pen                13                             8                                             3                  2

Bayrou                 8                             4                                             4                  -

Villepin                  7                             5                                            1                   1

Mélenchon            6                              -                                            5                   1

Duflot                    5                              1,5                                         3                    0,5

Besancenot          5                                -                                           3,5                1,5

Tapie                       3                              2                                            1                      -

Artaud (L.O.)        1                               -                                           0,5                  0,5

Dupont-Aignan     1                              0,5                                        -                      0,5

 

Nouveaux votants :                                 1                                         1

 

TOTAL                                                           49                                      46

 

 Soit ramené à 100 :

 

Nicolas Sarkozy : 51,6%

 

Martine Aubry    : 48,4%

 

Tout cela, je l’admets, a un caractère très aléatoire, à 2 ans du scrutin,  et basé sur les chiffres d’une seule enquête. Mais cela montre que malgré une situation économique et sociale plus que difficile, et qui devrait logiquement s'améliorer d'ici 2012,  Sarkozy est loin d’avoir perdu ses chances de l’emporter . On peut même penser que ses chances restent particulièrement fortes.

 

Marc d’Héré

                       

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc d'Here - dans Vie Politique
commenter cet article

commentaires

cellobello 09/06/2010 07:36


Je viens d'entendre cette chère Martine dire qu'elle s'étranglait quand elle lisait que son accord avec DSK supprimerait les primaires.
Son accord avec DSK n'a jamais été cautionné par l'intéressé.
Il a affirmé sèchement que personne ne s'exprimait en son nom.
Si je comprends bien, elle lance le bruit de pacte pour récupérer ses voix: il ne peut pas s'exprimer sur ce sujet en raison de sa fonction, il ne figure pas dans le panel du sondage.
Tout en étant bien déterminée à l'éliminer mécaniquement, par le jeu des procédures et des dates.


Elie Arié 08/06/2010 23:27


"Comme sa remontée dans les sondages est inéluctable, que la situation économique et sociale ne peut que s'améliorer"

Tu dois beaucoup jouer (et beaucoup perdre) au loto...


Marc d'Here 09/06/2010 09:00



Je ne vois pas le rapport...en tous cas je ne joue jamais au loto



cellobello 08/06/2010 23:27


L'espoir c'est que, parfois, il y aurait quand même un peu de rationalité chez les électeurs.
Les 18M de voix pour Ségolène m'avaient plongée dans le désespoir.

Toutefois, côté "ce qu'induisent les sondages", une victoire éclatante de Martine me conviendrait bien: dès qu'elle se prend pour la gagnante, elle ne maîtrise plus sa comm. Et se montre telle que
la trahissent ses actes(de 1981 à 2002): autoritariste, cruelle et contente de l'être, donneuse de leçons de compassion misérabiliste, transformant ainsi les personnes en difficulté en objets
qu'elle flanque dans la gueule de l'adversaire.

Donc, chaque essai a des utilités...


Elie Arié 08/06/2010 21:42


J'avoue que j'adore le glissement partant de "Tout cela, je l’admets, a un caractère très aléatoire" pour arriver en trois lignes à "On peut même penser que ses chances restent particulièrement
fortes"

Je crains que ces "on" qui peuvent "penser" ça ne soient de moins en moins nombreux. Mais s'il n'en reste qu'un...


Marc d'Here 08/06/2010 23:18



Il semble qu'ils soient encore une majorité...


oui les chances de Sarkozy restent particulièrement fortes si, au plus bas dans les sondages, il est encore, pour un sondage au moins, en position d'être élu...Comme sa remontée dans les
sondages est inéluctable, que la situation économique et sociale ne peut que s'améliorer...les choses se présentent plutôt bien si l'on veut bien voir plus loin que le bout de son nez!



Larnaudie Patricia 08/06/2010 19:15


Merci à toi de nous remonter le moral!!!!
J'avoue que depuis les Régionales,avec le score élevé du FN(surtout en PACA!!!Le Pen meilleur soutien de Vauzelle!)j'ai un peu de mal....mais tes messages réguliers me permettent de ne pas baisser
les bras,ici à Aix,et de ne pas être tout à fait désespérée de la politique...
Continue à envoyer les analyses que tu fais ou relayes. Je les imprime parfois et donne lecture de quelques phrases bien senties en Conseil Municipal,histoire de tordre le cou à la pensée
unique!!!Si tu voyais nos chers opposants(PS,Modem,Verts décroissants...),ils ont du mal à répondre à l'argumentation.Donc,ton action est utile,voilà le message que je voulais te faire
passer.Amitiés à toi
Patricia-Aix en Provence


Marc d'Here 08/06/2010 19:30



Merci Patricia...A bientôt.