Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 12:01

par La Gauche Moderne


Nous vivons une époque de vastes bouleversements. La gauche, qui, partout, sous des formes différentes, connaît une crise qui en France prend une forme particulièrement violente, est en grand besoin de se réorienter, de mettre le cap sur de nouveaux horizons, de se réapproprier l’avenir. Car tout est à réinventer. On a dit la politique ensevelie sous la dictature de l’économie, mais elle refait surface avec force. On a annoncé une fin de l’histoire qui nous aurait ôté notre pouvoir mais le volontarisme retrouve sa raison d’être.

Pour participer à une réflexion d’ensemble, nécessaire non pas simplement pour juguler la crise que nous traversons, mais pour affronter la crise globale de civilisation que nous voyons à l’œuvre, la Gauche Moderne s’inscrit au jour le jour dans une démarche de proposition et de réflexion.


Avec cette ambition, nous avons tenu le 22 et 23 janvier un grand weekend politique.

Pour nous situer vis-à-vis des grands enjeux de notre temps, nous avons entamé une série de discussions avec des individualités qui osent penser hors de clous, qui assument un discours en marge des vulgates en tout genre.

En recevant le vendredi 22 janvier Henri Guaino, pour une conférence-débat à l’Assemblée Nationale, sur le thème : « Quelle politique de relance pour donner un nouvel élan à la France ? », La Gauche Moderne voulait examiner l’ordre des priorités à l’heure ou médias et financiers ne parlent plus que dette et réduction des déficits publics.


En matinée le lendemain, réunie en Conseil National, La Gauche Moderne a adopté un texte sous la forme d’une « Lettre ouverte à la majorité présidentielle», dans laquelle elle définit ses grandes orientations. Sur la crise et ses répercussions, sur le système financier qui l’a permise, sur notre modèle social à préserver en le réformant pour qu’il conserve son humanité. La «
lettre ouverte » donne des indications pour se diriger vers une France revigorée soucieuse de justice sociale.


Afin d’approfondir la réflexion, La Gauche Moderne a tenu l’après-midi un colloque sur le thème : « les gauches dans la crise ». Pour évoquer la double crise, celle de l’économie mondiale, et celle spécifique des gauches européennes et françaises en particulier, étaient réunis des personnalités prestigieuses venues parfois d’horizons éloignés.

A côté des invités étrangers – la député italienne Linda Lanzillotta (ancienne Ministre des Collectivités locales du gouvernement Prodi), le ministre travailliste britannique Stuart Bell et Saïd Sadi, député d’Alger qui dirige le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie –, étaient présentes des personnalités françaises tels qu’André Bercoff, président du Press-Club de France, Jean-Hervé Lorenzi, président du Cercle des économistes, Stéphane Rozès, président du Conseil Analyse-Prospective, Philippe Cohen, Rédacteur en Chef de Marianne 2, et l’ancien leader de la liste du Parti communiste aux élections européennes, Philippe Herzog, président de Confrontations Europe. Avec eux, pour débattre, Gilles Casanova, Marc d’Héré et Emmanuel Dupuy ont développé les réflexions de La Gauche Moderne.
L’ensemble du débat fera prochainement l’objet d’une publication.

 

Article rédigé par l'équipe de rédaction de la Newsletter La Gauche Moderne


Vous trouverez sur ce blog:

la lettre ouverte à la majorité présidentielle:
http://marcdhere.over-blog.com/article-lettre-ouverte-de-la-gauche-moderne-a-la-majorite-presidentielle-43570019.html

et l'intervention de marc d'Héré lors du colloque:
la crise de la gauche: http://marcdhere.over-blog.com/article-la-crise-de-la-gauche-46076719.html

Partager cet article

Repost 0
Published by La gauche moderne - dans Réflexion politique
commenter cet article

commentaires

Elie Arié 09/03/2010 22:22


Le titre me semble, effectivement, évoquer une nécessité pour une gauche restée bloquée sur le blairisme.


Marc d'Here 09/03/2010 22:43


Je ne comprends pas quel rapport avec le blairisme. Je crois que tu fais un grave contresens, sur la gauche qui nécessite une "réinvention"...Contresens peut-être volontaire d'ailleurs (tu vois je
te fais bénéficier du doute!)


Elie Arié 08/03/2010 14:51


Les efforts vains et désespérés de la Gauche Moderne pour tenter de se faire entendre par Sarkozy et peser sur son action sont aussi méritoires que pathétiques.


Marc d'Here 08/03/2010 17:12


Je ne vois pas ce qui te fait dire ça...Je récuse les deux mots que tu as employés vraisemblablement sans trop faire attention à leur signification!