Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 17:30

 

Programme du PS

 

La nouvelle version – tant attendue par ses militants – que livre le PS de son programme décevra ceux qui s’attendaient à une nouvelle réflexion en phase avec notre temps.
Le Parti socialiste a fait le tour des demandes des Français telles que les sondages les expriment, c’est à dire selon les questions que des médias ont bien voulu leur poser au fil du temps et de l’actualité, et tente de répondre favorablement au plus grand nombre d’entre elles.

Louable intention, pourrait on penser… Mais sans méthode clairement affirmée, sans claire conception du monde dans lequel nous sommes entrés, sans vision d’ensemble sur l’avenir de la France et de l’Europe, sans méthode d’action réaliste, il n’y a qu’une liste de vœux.

Certaines vieilles lunes ont disparu, usées par le temps, ou parce qu’elles ont coûté trop cher, comme l’angélisme en matière de sécurité, donnant ainsi un aspect beaucoup plus présentable au texte. Mais l’élément principal qui a fait la faiblesse des programmes de 2002 et 2007 est toujours là : arrivés demain aux affaires de notre pays, ce parti et ses dirigeants seraient parfaitement démunis pour mettre en œuvre les promesses de ce programme parce qu’il n’est pas articulé autour d’une vision réaliste du monde. Parce qu’il ne dit pas où sont les leviers qu’il utilisera pour passer du problème à sa solution. Ils achèveraient ainsi de discréditer la politique, poussant les plus vulnérables de nos concitoyens, aux extrêmes.

La France a d’abord besoin de compétitivité, d’innovation, d’investissements, de ré-industrialisation, ce qu’avait entrepris de lui donner Nicolas Sarkozy.  Le projet socialiste, lui, ne n’évoque pas cela, ou si peu, et, en tous cas,  ne s’en donne pas les moyens, ceux  qu’il choisit sont même  contre productifs.

Quelle valeur accorder  à ces 2,5% de croissance annuelle prévue par ce projet, alors que la moyenne des 10 dernières années est de 1,5%  et qu’aucune mesure ne paraît en mesure de  relancer cette croissance.

Pense-t-on que ce sont les embauches de fonctionnaires ou assimilés,  l’augmentation des moyens et des dépenses dans la plupart des services publics,  qui vont  donner plus de compétitivité à notre pays ?

Pense-t-on  que c’est l’augmentation des prélèvements -  on parle de plus de 50 milliards d’Euros !, qui va redonner du dynamisme. Si la philosophie de la réforme fiscale n’est pas forcément  mauvaise en soi,  tout dépendra des modalités et des  taux retenus. D’ores et déjà le risque existe de voir la classe moyenne, ou la partie de cette classe la plus active et la plus  dynamique, fortement pénalisée.

Rien ou presque sur ce qui doit être la priorité des priorités : l’éducation. Avec cependant une assez bonne initiative (mais on en ignore l’utilité et le coût réels), le service public de la « petite enfance », une  quasi impasse sur la lutte contre l’échec scolaire et  le  collège, où se concentrent une multitude de difficultés,  et deux vagues inquiétudes, relatives à l’autonomie des universités, et à l’avenir des grandes écoles.

Sur l’immigration, la régularisation élargie des sans-papiers, n’est pas forcément une chose souhaitable et comment sera assurée leur assimilation ?

 

Au total, il s’agit d’un programme qui sera, sans doute  vite oublié, et d’abord par le candidat à l’élection présidentielle, qui n’en gardera que des bribes…Et il aura raison.

 

La Gauche Moderne

 

 

Sur le même blog, publiés precedemment 2 articles:

 

PS: un programme archaïque: http://marcdhere.over-blog.com/article-ps-un-projet-archaique-qui-sera-vite-oublie-71201598.html

 

  

Remarques sur le projet du PS: http://marcdhere.over-blog.com/article-remarques-sur-le-programme-du-p-s-71051923.html

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by La Gauche Moderne - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

Elie Arié 11/04/2011 19:06


Me voilà donc maintenant gbagbiste...


Elie Arié 11/04/2011 17:30


À lire ton dernier commentaire,incapable d'éviter l'injure personnelle, je me demande bien qui est "maladif"; mais, toi, tu as de bonnes raisons de l'être, à mesure que 2012 approche.


Marc d'Here 11/04/2011 18:58



Injure, je m'en garderai bien...


Allons, n'insistons pas, il faut savoir respecter les grandes douleurs, même quand elles atteignent les anti sarkozystes maladifs!



Marc d'Here 11/04/2011 15:59


Le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo a été arrêté lundi par les forces d'Alassane Ouattara et conduit au Golf hôtel, QG du camp Ouattara dans Abidjan, a annoncé à l'AFP l'ambassadeur de
France, Jean-Marc Simon.

Voilà une de ces opérations si mal pensées si mal entreprises par la France, comme l'écrit un commentateur (!)qui semble réussir.


Elie Arié 11/04/2011 14:16


Bien plus que le faible recul prévisible du chômage, ce sont les interventions militaires si mal pensées, si mal préparées,toujours aussi "impulsives", en Libye et en Côte d'Ivoire qui risquent de
sonner le glas de Sarkozy:

http://tinyurl.com/3oh5u3g


Marc d'Here 11/04/2011 17:22



Bgabo vient d'être arrêté! L' anti satkozyste maladif,  qui nous adresse ce commentaire doit être bien triste! Il  lui reste à mettre ses espoirs dans les milices qui sillonnent
encore Abidjan, et bien sûr Khadafi, qui peut encore mettre Sarkozy et l'ONU en échec!  



Elie Arié 11/04/2011 13:21


La question électorale est: "la baisse du chômage sera-t-elle assez importante pour être perçue par l'opinion comme un succès du gouvernement? une baisse du chômage essentiellement due à une
augmentation du travail à temps partiel est-elle électoralement payante?"; peu importe ce que toi et moi penserons (toi, tu sais de toutes façons pour qui tu voteras, quels que soient les chiffres
du chômage; moi, pas encore); la question est celle de l'impact électoral global des chiffres du chômage au début de 2012.


Elie Arié 11/04/2011 11:45


Commentaire précédent confirmé ce matin par l' OCDE:

"Pour l'OCDE, la croissance ne suffira pas à endiguer le chômage en France en 2012"

http://tinyurl.com/6hrh2hs

On se demande sur quoi Sarkozy pourra s'appuyer pour sa campagne...Pas sur le succès de l'intervention en Libye, en tous cas (comme Thatcher, qui a dû une de ses réélections à la campagne des
Malouines).

Au fait: quelqu'un a-t-il des nouvelles de notre étrange Ministre des Affaires Étrangères, Bernard-Henri Lévy? Il se fait discret, ce n'est pas dans ses habitudes...


Marc d'Here 11/04/2011 12:38



L'OCDE a relevé sa prédiction de croissance pour la France,  à 2%...Ce qui correspond à la prévision (moquée par certains) du gouvernement.


Certains, préèrent retenir une "interprétation" estimant que ce chiffre ne permettrait pas de diminuer le chômage! C'est proche du grotesque (donc ça plaît !) quand on sait que le chômage a
baissé en 2010 , (voir sur ce blog l'article "le chômage a baissé en 2010") avec une croissance de 1,5% seulement!



Elie Arié 10/04/2011 16:12


Ce qu'on sait maintenant, en tous cas, c'est que la hausse trop modeste et tardive de la croissance ne permettra pas d'obtenir une diminution significative du chômage d'ici à la Présidentielle...ce
qui donne au PS toutes ses chances de victoire par défaut.