Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 13:21

 

Présomption d’innocence. Dans l’affaire DSK, la majorité, à un Debré près, se comporte bien, et affirme le principe de la présomption d’innocence. Il n’y a même pas à la féliciter, c’est normal, et j’aurais été très gêné d’appartenir à une majorité qui ne respecte pas ce principe. Une majorité qui se serait livrée à un lynchage indigne, comme l’ont fait, dans un passé récent,  les socialistes et les médias d’opposition (du Monde à Marianne), vis-à-vis d’Eric  Woerth ou de  MAM…Eric Seydoux, dans un article joint à celui-ci revient sur ce sujet.

Croissance. La croissance française a progressé de 1% au premier trimestre, ce qui représente le double de ce qui était prévu et  le meilleur résultat depuis le 2ème trimestre 2006.  Ce résultat rend tout à fait réalisable la prévision gouvernementale d’une croissance de 2% sur l’année 2011 (alors que les mêmes politiques et médias que ci-dessus, la prétendaient inatteignable !). Cette progression de la croissance, est d’autant plus remarquable et encourageante que l’on constate que dans le même temps près de 60.000 emplois nouveaux ont été créés, que le chômage a baissé pour le troisième mois consécutif et que l’investissement des entreprises repart à la hausse. L’UMP s’est félicité de ces résultats, La Gauche Moderne aussi, en revanche, si les amis de Jean-Louis  Borloo s’en sont réjouis, c’est de manière très discrète.  Serait-ce parce que ces résultats sont ceux d’un gouvernement où ils ne figurent plus, ce qui ne semble pas trop le pénaliser ?

Confédération des centres. La « confédération des centres », commence à s’organiser. Le Nouveau Centre et le Parti radical ont déjà voté leur entrée dans cette UDF reconstituée.   La Gauche Moderne, se prépare à le faire, ce qui signifiera sa disparition à plus ou moins long terme (le long terme étant septembre 2012…). Je souhaiterai que La Gauche Moderne se donne le temps de la réflexion, au lieu de se précipiter aveuglément dans ce regroupement ambigu et flou  de centristes (ce qu’elle n’est pas, et ne veut pas devenir), dans cette « Alliance Républicaine », toujours sans le moindre projet (une commission y travaille mais semble loin de remettre ses conclusions), et dont les sentiments anti-sarkozystes, s’ils n’osent encore s’avouer clairement,  suintent de toutes parts…

Assistanat. Laurent Wauquiez a été très  maladroit, et sa proposition de modification du RSA ne tombait pas au bon moment…L’opposition, parce qu’elle est favorable à l’assistanat, et la partie centriste de la majorité, parce qu’elle n’a pas compris,  l’ont brutalement condamnée. Dans leur très grande majorité, les Français, eux, approuvent les deux principes qui étaient au centre de la proposition de Laurent  Wauquiez : il ne faut pas que l’on gagne quasiment autant sans travailler qu’en travaillant, et, deuxième principe,  l’assistanat, ou le fait de bénéficier de droits sans les devoirs correspondants, n’est pas une bonne solution. Alors, bien sûr, il aurait était souhaitable que, dans le même temps il dénonce les privilèges ou les avantages indus  de certains, notamment des plus aisés et qu’il propose les moyens d’y remédier, sans limiter son discours au RSA…Mais les principes qu’il a mis en avant méritent d’être étudiés.

Programme du PS. Je vous renvoie à mon analyse de ce projet : http://marcdhere.over-blog.com/article-ps-un-projet-archaique-qui-sera-vite-oublie-73990640.html Ce mauvais projet reprend de l’importance. En effet, jusque-là certains socialistes disaient « n’en tenez pas compte…De toutes façons, DSK  présentera son propre projet qui n’aura rien à voir avec ce texte… » Mais aujourd’hui il est possible que ce soit Martine Aubry qui représente le PS à la présidentielle, et dans ce cas, c’est bien ce projet qui sera avancé et défendu par les socialistes, car c’est en grande partie celui de Martine Aubry elle-même ! Ça promet ! 

Ambiance. Les sondages récents le montrent, Nicolas Sarkozy entre dans une phase plus favorable. Son action internationale efficace, les résultats économiques qu’il obtient, les réformes nécessaires qu’il envisage (dépendance, fiscalité, emploi des jeunes), ses contacts simples et répétés avec les Français, son attitude nouvelle, plus « présidentielle »…tout cela fait que la haine dont il faisait l’objet dans certains milieux semble s’estomper, et qu’il retrouve progressivement,  auprès de son électorat, la popularité et l’estime qu’il avait en partie perdues. Le chemin vers une victoire possible  à l’élection présidentielle, s’ouvre devant lui. Il  sera certainement encore bien long, mais cette fois-ci il semble s’y être vraiment engagé… Mais il ne peut plus se permettre le moindre écart.  Il n’a plus droit à l’erreur.

Marc d’Héré

 

Je publie aussi ci-dessous un article d’Eric Seydoux :

Deux poids, Deux mesures.

Toute la classe politique unanime, une fois n’est pas coutume, -exceptions faites de Clémentine AUTAIN et de Marine LE PEN- invoque la présomption d’innocence, plaide l’absence de preuve, refuse la curée, prêche la plus extrême prudence, recommande  d’attendre la version du mis en cause, prescrit d’exclure tout jugement hâtif, demande de ne rien précipiter avant qu’une décision de justice ne soit rendue.

Il faut sauver le soldat STRAUSS KAHN ! Pour  Christine Boutin c’est un coup monté. Pour Dominique PAILLE c’est une peau de banane glissée par on ne sait qui. Pour beaucoup d’autres encore, le mot complot revient sans cesse. C’est la suite logique de la PORSHE et du tailleur à 3000 € minimum le costume, affirme-t-on ! Pour Jean-Marie Le GUEN et  François PUPPONI qui le connaissent bien, l’homme est à des années- lumière des faits qui lui sont reprochés. Anne SINCLAIR le confirme dans un communiqué. Bernard TAPIE n’y croit pas non plus. Alain DUHAMEL lui-même, tance sévèrement une Marine LE PEN qui a osé déclarer  « n’être pas étonnée par cette affaire ». Une contre- enquête, est diligentée dans l’urgence depuis Paris par des communicants. Il en résulte que l’avion avait été réservé à l’avance, qu’il possède sept portables, qu’un seul a été oublié, qu’il a d’ailleurs demandé à son chauffeur d’aller le récupérer, qu’en toute hypothèse il nie les faits. Alors ? Alors, mille Bravos pour cet appel de la classe politique et médiatique au respect des grands principes de justice! Et que cette grande modération dont la presse a fait la preuve en ce triste jour, se retrouve pour des tas d’autres affaires à propos desquelles elle s’est montrée jusqu’alors si intransigeante, si intraitable, si implacable, sans la moindre hésitation pour « jeter aux chiens » l’honneur d’hommes et de femmes, sans avoir besoin d’un  délit, d’une infraction, ou même d’un début de manquement à la loi.

Un seul mot, une seule boutade, une seule virgule mal placée suffisait.  Suffisait pour prononcer des condamnations sans appel, sans droits de la défense, sans procédure, pour les relayer sans répit, pour les répercuter de radios en télé, de quotidiens en magazines, pour les dupliquer à l’infini, le jour et la nuit, pour clouer les ignobles condamnés au pilori, pour les lyncher jusqu’à ce que mort s’en suive, mort professionnelle, mort civile, mort politique, quand ce ne sera pas mort tout court, sans vergogne, sans scrupule, sans pitié.

Oserais-je ? Mais si la même chose était arrivée à …. ? Non ! Pas d’inutile polémique en ce jour de grâce, tenons nous en à ce fameux proverbe Corse, « les morts sont morts, sauvons les vivants. »

Eric SEYDOUX

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc d'Here et Eric Seydoux - dans Réflexion politique
commenter cet article

commentaires

Marc d'Here 31/05/2011 07:12


François Fillon a célébré lundi à Strasbourg la "pertinence" des choix faits par le gouvernement durant la crise, vecteurs de "modernisation" et d'"innovation", lors d'une visite d'un institut de
recherche sur le cancer bénéficiaire du programme "Investissements d'avenir".
"On voit ici (...) la pertinence du programme d'Investissements d'avenir de 35 milliards d'euros", a déclaré M. Fillon au terme de cette visite qui l'aura vu tester de ses propres mains les
nouvelles technologies de "chirurgie mini-invasive guidée par l'image", projet piloté par l'Institut de recherche contre les cancers de l'appareil digestif (Ircad). Selon le Premier ministre, si
les choix du gouvernement ont pu faire l'objet de vives critiques, "aujourd'hui, tout le monde l'a oublié (...) et chacun se réjouit de voir que la France a décidé de miser sur la relance par
l'investissement et par l'innovation, par le soutien à la recherche".


Marc d'Here 27/05/2011 07:17


4ème mois consécutif de baisse du chômage! plus de 53.000 chômeurs ont repris une activité depuis janvier, soit autant de demandeurs d’emplois en moins que ce que Pôle emploi avait prévu pour toute
l’année 2011. Les jeunes sont les premiers à bénéficier de cette politique (-4% sur un an pour les moins de 25 ans).

Ces chiffres valident la politique volontariste du Président de la République et du Gouvernement de François Fillon. Avec une croissance de 1% au 1er trimestre, la France a fait mieux que les
Etats-Unis (0,4%), que la Grande Bretagne (0,5%) et mieux que la zone euro (0,8%).


Marc d'Here 25/05/2011 23:34


Le chômage a baissé pour le quatrième mois consécutif! C'est un résultat d'autant plus encourageant que la baisse du chômage des jeunes est importante.
La politique du gouvernement porte ses fruits...


Marc d'Here 25/05/2011 12:07


Christine Lagarde officiellement candidate à la direction générale du FMI. C'est une bonne nouvelle.


Marc d'Here 25/05/2011 07:41


Le Conseil des ministres doit adopter mercredi un texte instaurant une prime obligatoire dans les entreprises d'au moins 50 employés et versant à leurs actionnaires des dividendes en augmentation,
une mesure qui pourrait bénéficier à quelque quatre millions de salariés selon le gouvernement.

Cette initiative a été décriée, pour des raisons très différentes, par le patronat, qui dénonce "une ingérence de l'Etat", et par les syndicats, qui redoutent que cette prime se substitue à des
augmentations de salaires.

Une majorité de Français (62%) en revanche, estime que la prime est une "bonne solution" pour augmenter le pouvoir d'achat, selon un sondage publié mercredi.


plus que 352 jours 22/05/2011 14:06


@marc d'here,

je n'ai pas encore lu votre avis sur cette affaire ou alors j'ai mal lu ! Cellobello ne croit pas trop au scénario de la police new yorkaise et penche plutôt pour un piège d'après son dernier
commentaire. Moi, je pense plutôt que DSK a pêté les plombs et se croît tout permis du fait de son rang. Et vous, quelle est votre perception des choses ?


le débat interMarc d'Here 21/05/2011 14:31


C'est Arié qui écrivait"je n'écrirai plus sur ce blog!"


Elie Arié 21/05/2011 14:14


@ Marc d'Héré

C'est à juste titre que tu as écrit "je n'écriraiS" au conditionnel.


le débat interMarc d'Here 21/05/2011 12:39


L'ex-ministre du budget Eric Woerth affirme que la patronne du PS Martine Aubry et le député PS Arnaud Montebourg ont été "absolument ignobles" avec lui dans l'affaire Bettencourt qui a conduit à
son départ du gouvernement, dans un entretien à France Soir publié samedi.

"Quand j'entends aujourd'hui" les socialistes "parler de présomption d'innocence pour DSK, je prends ça avec un certain humour mais avec de l'amertume aussi, je l'avoue", déclare-t-il. "Ces gens-là
ont été avec moi absolument ignobles. Je pense à Montebourg, à Aubry !", ajoute le député-maire UMP de Chantilly (Oise). "J'étais à terre avec des gens qui me frappaient à coups de battes de
base-ball et, dès que je levais le bras pour donner une pichenette à celui qui me fracassait la tête, on me disait que je l'agressais ! On entendait : il a perdu son sang-froid ou bien il craque,
ça y est",


Elie Arié 21/05/2011 00:47


@ plus que 353 jours

"certaines femmes inventent des choses dans certaines situations"

Certains hommes aussi: "Les paradis fiscaux, c'est fini!" (Nicolas Sarkozy, 2 nov. 2009).


Marc d'Here 21/05/2011 09:28



 Autre exemple, Arie qui  nous a dit "je n'écrirais plus jamais sur ce blog"...