Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 06:45

   

  Reprise d'un article publié le 30 mars dernier

Libye : Nicolas Sarkozy n’a fait sur ce dossier aucune erreur.  Il a su prendre les bonnes décisions en temps utile, convaincre ses principaux partenaires (sauf une Angela Merkel totalement dépassée !) et l’ONU d’intervenir. Le massacre a été évité, et les forces démocratiques soutenues dans leur lutte contre une dictature particulièrement hideuse.  Ces forces ainsi soutenues, ont pu desserrer l’étau et  progressent sur le chemin de leur libération. Pourtant il semble que vu l’état de leurs forces  elles ne pourront pas vaincre sans une aide plus directe et plus complète.  Si la situation n’évolue pas suffisamment dans les semaines qui viennent, la France devrait convaincre ses partenaires d’aller plus loin dans les sanctions contre le régime de Kadhafi  et surtout dans l’aide à apporter aux « rebelles », avec notamment la fourniture d’armements. 

Chiffres : Une série de chiffres encourageants ont récemment été publiés, qui tendent à montrer que la politique économique et sociale du gouvernement porte ses fruits. C’est sur le front du chômage d’abord que les bons résultats s’affichent.  On a  eu  la confirmation que la France s’était remise à créer des emplois (plus de 100.000 en 2010) et que le chômage avait baissé pendant cette période, passant de 9,6% de la population active fin 2009, à 9,2% à fin 2010.  Cette amélioration s’est poursuivie début 2011, avec la baisse du chômage en janvier et en février, notamment pour les jeunes. Autre bonne nouvelle, la croissance dont les chiffres du 4ème trimestre 2010 ont été revus à la hausse. La construction de logement neufs a été relancée en 2010 et devrait atteindre des records en 2011, la consommation des ménages a fortement rebondi en février et la bourse qui s’était effondrée retrouve une bonne tendance…Enfin, il semble que le déficit de l’année 2010, qui devrait être annoncé prochainement, ait été sensiblement inférieur aux objectifs.                        

Cantonales : La défaite de la majorité est évidente. Ce n’est pas la nier que de faire observer qu’elle est sans doute un peu moins large qu’on ne le craignait et que la victoire des socialistes est peut-être un peu moins importante que ceux-ci ne l’espéraient. Le Front National progresse et s’impose dans le champ politique, ce qui n’est pas une bonne nouvelle ! Plus de la moitié des Français le considèrent aujourd’hui comme un parti comme un autre,  extrémiste certainement et qu’ils ne soutiennent pas (c’est heureux !), mais ne le perçoivent sans doute pas comme un parti dangereux pour la République, surtout à l’occasion d’élections cantonales ! D’ailleurs les tentatives de « front républicain » ont échoué d’un côté comme de l’autre et le Front National a gagné plus de 10% au deuxième tour, qu’il soit opposé à un candidat de droite ou à un candidat de gauche.  Il n’est pas absurde de penser que la « dramatisation » de la montée relative du Front National, lui profite, ce qui explique que  les socialistes aient tout intérêt à le faire, d’autant que cela contribue en outre à resserrer  leurs rangs. Voir que  d’autres, à droite ou au centre, s’engouffrent dans ce piège est plus surprenant. C’est par une politique économique et  sociale juste et qui répondra aux attentes de nos concitoyens les plus vulnérables,  c’est par un refus attentif des discriminations,  c’est par une politique qui favorise la  cohésion sociale et lutte contre les communautarismes, que l’on s’opposera le plus efficacement au Front National et non par des proclamations, ou   une alliance, même conjoncturelle, avec les socialistes. Ces appels à voter les uns pour les autres, outre qu’ils sont peu suivis, viennent  donner force aux arguments  du  Front   National, sur la « complicité des élites de  l’UMPS ».

 

Débat laïcité : Ce débat a été annoncé, il doit donc, quoiqu’on pense de son utilité ou de son opportunité,  se tenir et se tenir de la manière la plus républicaine, la plus sereine et la plus ouverte possible. Certains, à gauche ou à droite,   qui se disent favorables à la liberté de discussion, ennemis des communautarismes,  mais  affirment craindre les conséquences pour la cohésion nationale de ce débat, remettent  jour après jour de l’huile sur le feu, en exigeant sa suppression, ou en stigmatisant par avance et violemment, ceux qui doivent le mener. On peut se demander s’ils  ont vraiment pour objectif principal ou unique la paix civile, la cohésion et l’harmonie sociale ?

 

Droitisation : On entend évoquer parfois,  la « droitisation » du gouvernement, celui résultant du remaniement du 14 novembre dernier.  Je  pense que cela traduit une volonté polémique sans fondement, ou une soumission paresseuse au conformisme médiatique. Qu’il y ait une droitisation de l’UMP, c’est à peu près certain et c’est très regrettable. En revanche, le gouvernement ne me semble pas mener une politique plus droitière, qu’il y a 8 ou 10 mois…La mise en musique du triste discours de Grenoble, c’était l’ancien gouvernement Fillon, pas le nouveau, qui, vis-à-vis des Roms me paraît avoir une politique plus humaine et plus apaisée. Ce nouveau gouvernement a renoncé (fortement influencé c’est vrai par les centristes) à la déchéance de nationalité pour certains Français « récents », qui était une proposition ridicule de l’ancien gouvernement. Cela, avec l’abandon du ministère de l’identité nationale me paraît aller davantage dans le sens du recentrage que de la droitisation.  Même chose pour le bouclier fiscal, symbole même de l’injustice sociale, que le  précédent gouvernement Fillon, et ses membres, refusaient de remettre en cause et que le nouveau  gouvernement a supprimé. Et l’étude d’une réforme de la dépendance, ne me semble pas, là encore,  aller dans le sens d’une droitisation…Je peux me tromper et je n’hésiterai pas à le reconnaître, si on m’apporte des arguments convaincants, mais pour l’instant je continue à penser que parler de « droitisation du gouvernement », n’est pas exact, et injustement polémique.

 

Sondages : Les sondages électoraux réalisés aujourd’hui n’ont aucune signification. Le dernier, BVA,  indique, le même jour une progression de 2 points de la popularité du Président ( 32%) et  une baisse de 8 points (17%) de son score au premier tour. Je crois que le Président a raison de n’en tenir aucun compte et de poursuivre avec calme, le chemin qu’il s’est tracé : mettre en œuvre une politique extérieure ambitieuse et utile, poursuivre sur la voie des réformes nécessaires, obtenir des résultats dans les deux domaines que sont l’emploi et la sécurité des Français et calmer une majorité fébrile et  trop occupée  à des disputes mesquines,  résultant d’ambitions pour le moins prématurées  L’été devrait être meilleur que le printemps !

 

Marc d’Héré

 

PS: Déficit un résultat remarquable: Le déficit public de la France "sera de 7% pour l'ensemble de 2010", inférieur à la précédente prévision du gouvernement de 7,7% du produit intérieur brut, a annoncé aujourd'hui la ministre de l'Economie Christine Lagarde sur Radio Classique.

 

Je rappelle que ce que je publie, sous ma signature, n’engage que moi. Aucune confusion ne doit être faite entre ce que j'écris, et ce que peut penser ou proposer par ailleurs quelque mouvement politique que ce soit.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc d'Here - dans Réflexion politique
commenter cet article

commentaires

Marc d'Here 02/05/2011 17:02


François Fillon a estimé que la lutte contre la délinquance "portait ses fruits" depuis 2007 mais qu'il fallait "aller encore plus loin", lundi, lors d'un déplacement au siège de la police
scientifique à Ecully, dans le Rhône).

Accompagné du ministre de l'Intérieur Claude Guéant et du garde des Sceaux, Michel Mercier, le chef du gouvernement a assuré que la sécurité des Français demeurait "une priorité du gouvernement".


le débat interMarc d'Here 25/04/2011 08:56


Le président Nicolas Sarkozy a réagi à la mort de l'actrice Marie-France Pisier dimanche en la décrivant comme "la suprême élégance qui naît de la plus parfaite simplicité".

"En nous quittant brutalement, Marie-France Pisier nous rejoue L'amour en fuite et, pas plus qu'Antoine Doinel, les Français ne s'en consoleront", écrit-il.


Marc d'Here 19/04/2011 21:41


La France va "intensifier" ses frappes aériennes en Libye pour protéger les civils contre les forces du colonel Muammar Kadhafi, a déclaré, mardi à Kiev, le Premier ministre François Fillon, tout
en appelant à "trouver une solution politique" au conflit. Lors d'une conférence de presse à l'occasion d'une visite dans la capitale ukrainienne, François Fillon a évoqué "la violence des
bombardements auxquels sont soumises plusieurs villes de Libye du fait de forces loyales à M. Kadhafi".

source AFP


cellobello 17/04/2011 21:10


"il sera alors toujours temps d'estimer que la droitisation a cessé."

qu'elle aura cessée grâce à eux, bien entendu...

Ce serait amusant de tenir un dictionnaire de la terminologie politique, en précisant les définitions selon qui parle, en incluant les variations au fil du temps...
En les confrontant aux décisions des uns et des autres...


G.P 17/04/2011 10:23


"droitisation" : J'ajoute que c'est un alibi commode, permettant à ceux qui sont sortis (volontairement ou non ) du gouvernement, de justifier une prise de distance -relative- avec la majorité,
sans se priver d'une possibilité de retour, il sera alors toujours temps d'estimer que la droitisation a cessé.


Marc d'Here 17/04/2011 18:39



Exactement ce que je pense...



Marc d'Here 14/04/2011 07:15


Le Groupe de contact sur la Libye, chargé du suivi politique de l'intervention internationale dans ce pays, a décidé mercredi au Qatar la création d'un fonds d'aide à la rébellion et réitéré la
nécessité d'un départ du colonel Mouammar Kadhafi pour régler le conflit.

A la veille d'une réunion des chefs de la diplomatie des pays de l'Otan à Berlin, jeudi et vendredi, le président français, Nicolas Sarkozy, et le Premier ministre britannique, David Cameron, sont
tombés d'accord lors d'un entetien à Paris sur la nécessité d'accroître "la pression militaire" sur Kadhafi, qui "reste déterminé à maintenir son effort de guerre contre sa propre population".


Marc d'Here 11/04/2011 11:20


Le secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurria, a annoncé lundi un relèvement de la prévision de croissance économique de la France en 2011 à 2% contre 1,6% précédemment.

Prévision conforme à celle du gouvernement.


Marc d'Here 07/04/2011 18:26


Le premier ministre, François Fillon, a estimé jeudi au Sénat que les "perspectives" pour l'économie française d'une croissance de 2% en 2011 se confirment "de jour en jour".
"Nous avons eu en 2010 une reprise franche de l’activité économique en France avec une croissance de 1,5% (...). Et nous avons maintenant des perspectives pour une croissance à 2% en 2011 qui se
confirment de jour en jour", a déclaré le premier ministre qui répondait à une question du président du groupe socialiste, Jean-Pierre Bel.

Ces perspectives "se confirment à travers les premiers chiffres de l'emploi pour le début de l'année 2011", mais aussi "à travers les investissements des entreprises qui ont repris de manière
forte" et "avec la consommation qui se tient solidement au début de cette année", a-t-il affirmé.

Source AFP


Marc d'Here 07/04/2011 10:51


Le secrétaire d'Etat à la Fonction publique, Georges Tron, a estimé jeudi sur i-Télé et Radio classique que la proposition du ministre de l'Intérieur Claude Guéant de réduire l'immigration légale
n'avait "rien d'agressif", contrairement au "discours d'exclusion" du Front national.

"Dire moins d'immigration, c'est pas être attentatoire à ce que vous êtes", a-t-il expliqué

Le ministre de l'Intérieur a annoncé, dans une interview au Figaro magazine à paraître vendredi, qu'il comptait réduire l'immigration légale, notamment en diminuant l'immigration du travail et le
regroupement familial.


Marc d'Here 06/04/2011 22:47


Le Chef de l'Etat a présidé mercredi 6 avril 2011,la cérémonie d'hommage solennel de la Nation à Aimé Césaire au Panthéon.

Aux côtés de la famille et des proches d'Aimé Césaire, plus de 1 200 personnes étaient réunies dans l'édifice, parmi lesquelles l'ensemble des parlementaires et des présidents des collectivités
d'outre-mer, ainsi que des représentants des institutions qu'Aimé Césaire a fréquentées et marquées de sa pensée : le lycée Louis le Grand, l'École normale supérieure, la Comédie française et
l'Académie française.

Lors de cette cérémonie, une plaque à la mémoire du grand intellectuel et de l'homme engagé de la Martinique a été scellée au cœur du Panthéon, marquant ainsi la reconnaissance de la France dans
son ensemble.