Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 08:00

 

Dans une très belle tribune du Figaro, Nicolas Baverez écrit " En moins de deux ans, François Hollande a non seulement ruiné l'économie et paupérisé durablement les Français mais aussi compromis la paix civile, dégradé l'Etat de droit par la violation systématique des droits de la défense qui sont aussi importants pour les libertés que l'indépendance des magistrats, aliéné la souveraineté de la nation, ravalé la France en objet universel de rire et de mépris. Or, les Français peuvent beaucoup pardonner à leurs dirigeants, mais pas l'humiliation de la France."

 

Et de manière très naturelle, les Français ont donc signifié à Hollande leur rejet, et lui ont crié leur colère.

 

Ce résultat électoral est très important car il marque le début de la fin du pouvoir absolu du président socialiste.

 

A compter d'aujourd'hui, la capacité de nuisance de Hollande, si elle reste encore forte, se trouve limitée, grignotée.

 

A compter d'aujourdhui,  des centaines de villes ne relaieront plus sa   politique inefficace et injuste et leurs maires agiront pour en protéger les citoyens.

 

Et cette grande victoire annonce de nouvelles et proches défaites de Hollande et de ses amis:  

aux européennes de mai, ce qui limitera l'influence des socialistes français en Europe et marginalisera un peu plus "moi président" et le rôle néfaste qu'il y joue,

 

aux sénatoriales de septembre qui permettront au Sénat de basculer dans l'opposition, ce qui rendra plus difficile le vote des lois proposées par le gouvernement,

 

aux régionales de 2015,  ce qui permettra de  "libérer" une majorité de régions de la mauvaise politique hollandienne et leur permettra de commencer à mettre en oeuvre une "autre politique", contraire à celle des socialistes...

 

...Et toutes ces victoires de l'opposition enfin unie, prépareront de la meilleure des façons celles décisives de 2017...

 

Le 30 mars restera comme  un grand jour pour la France et pour les Français car il a manifesté aux yeux de tous le rejet absolu du socialiste  Hollande et marqué le début de la fin de son pouvoir.

 

Marc dHéré

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc d'Héré - dans Vie Politique
commenter cet article

commentaires

Marc Lucien H. 01/04/2014 11:09

Et ça aurait pu être pire si certaines villes PS (Strasbourg, Rouen, Le Mans, Metz...) n'avaient été sauvées par le FN...