Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 07:41

 

Deux communiqués de La Gauche Moderne...

 

 

Paris, 20 mars 2011

Faire barrage au Front National


Si l’Opposition reste incapable de proposer au pays une perspective crédible, la Majorité voit l’électorat sanctionner lourdement sa droitisation, dont le remaniement gouvernemental de l’automne a été le premier symbole. La montée du vote en faveur des extrémistes du Front national est la conséquence de ces deux phénomènes.
 

 

La Gauche Moderne remercie les électeurs qui se sont prononcés pour les candidats à qui elle avait donné son investiture et pour ceux qu’elle a présenté en propre.

 

Elle leur demande de donner, au second tour, à la Majorité, la crédibilité nécessaire pour reprendre la politique de Réforme juste, qu’on ne trouve pas ailleurs aujourd’hui.
 

 

Dans les cantons où la majorité est absente, et où seuls, le Front national et l’Opposition sont face à face, La Gauche Moderne appelle à ce que pas une seule voix, pas un seul élu du FN ne puisse venir de ceux qui lui ont fait confiance au premier tour.

 

La Gauche Moderne

 

 

 

Paris, 16 mars 2011

 

La France à la rescousse du peuple libyen

La France, soutenue par la Grande-Bretagne et les Etats-Unis, en décidant de se porter garante d’un des fondements des Nations Unies, celui de la « liberté de protéger » les populations en danger, en Libye, gomme, en même temps, son relatif attentisme durant les derniers mois face au phénomène des révolutions qui ont libéré la Tunisie et l’Egypte.

La voix de la diplomatie française semblait inaudible, elle n’en raisonne que davantage et peux être un signal fort quant à l’indispensable solidarité des riverains de la Méditerranée dans leur quête de libertés.

Même si l’absence de vision consensuelle au niveau de l’UE est un signe supplémentaire de l’affaiblissement du projet communautaire, la France rappelle ainsi - par sa ferme détermination à imposer une zone d’exclusion aérienne et de recourir à d’éventuelles frappes aériennes - qu’on ne saurait rester les bras croisés, face à ce qui s’apparente de jour en jour, d’heure en heure, comme un crime contre la Raison.

La Gauche Moderne qui soutient de longue date l’émergence d’un Maghreb démocratique et pluraliste et qui se trouvera toujours aux côtés des courageux militants des droits de l’homme, se félicite de la résolution de l’ONU, visant à protéger les Libyens de la folie manifeste d’un homme, Mouammar Kadhafi et d’un régime désormais aux abois et devenus illégitimes.

 

 

La Gauche Moderne

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Gauche Moderne - dans La Gauche Moderne
commenter cet article

commentaires

cellobello 23/03/2011 20:20


La question de "quelle stratégie" doit être posée.
J’avais néanmoins des hésitations à poser ma question sur les effets de la représentation FN, si les partis prenaient le risque de laisser à chaque électeur le choix de sa stratégie…Je pense en
effet que la cacophonie publique renforce le FN.

Une question reste posée, à laquelle je n’ai pas de réponse : qu’est-ce qui, dans le discours de Mme Le Pen, valorise ses électeurs ou les venge ? De quoi ? Quels électeurs ?
Si nous étions dans des problèmes de paupérisme, l’illusion de gauches distributrices serait la meilleure réponse aux attentes de plus de moyens financiers.

Une différence importante, me semble-t-il, entre l’infréquentable PC de 72 et l’infréquentable FN de 2011 : le PC avait une forte base ouvrière, grâce à la CGT, encore forte à cette époque.
Electorat indispensable pour faire gagner la gauche.
Je ne pense pas que le FN ait des soutiens institués. Il me semble qu’il s’agit davantage de groupes d’opinions, non organisés.

Enfin, je ne pense pas que des débats sur l’identité ou la laïcité soient efficients, même s’ils sont légitimes. Ce sont des comportements de nombreux immigrés qui donnent des sentiments
d’injustice. Les pratiques religieuses ne sont plus très répandues chez les français…
Les débats sur l’identité ou la laïcité ont pour effet de voir défiler des notables venant clamer qu’il est intolérable d’exprimer quelque critique à l’égard des modes de vie musulmans Sans doute
insupportable pour ceux dont on ne parle jamais !


Marc d'Here 23/03/2011 21:12



Je ne vais plus m'exprimer sur ce sujet! Mais, merci de votre message.



Marc d'Here 23/03/2011 08:33


Les sympathisants UMP approuvent très fortement - à 77% - l'absence de consigne de vote de ce parti au second tour des cantonales en cas de duel gauche-FN, alors que les Français dans leur ensemble
sont mitigés, selon un sondage Ifop publié aujourd'hui par France-Soir.

48% des personnes interrogées (ensemble de la population) se disent favorables à ce ni-ni (ni Front national, ni front républicain avec la gauche), 52% étant contre.
Mais parmi les sympathisants du parti de Jean-François Copé, le taux d'approbation atteint 77%, 23% étant d'un avis contraire.


plus que 412 jours 22/03/2011 21:25


"Faites ce que vous voulez...Cela ne me préoccupe vraiment pas... "

Vous fatiguez Monsieur d'Here ... c'est le printemps qui vous fatigue ?! Vous devriez au contraire me donner tous les arguments qui m'inciteraient à voter Bockel .... Bockel ou Sarkozy ? On ne sait
plus vraiment, mais cela va sans doute se décanter prochainement.


Marc d'Here 22/03/2011 22:13



Je n'ai jamais eu l'espoir de vous convaincre de quoi que ce soit...Il existe des cas déséspérés....



plus que 412 jours 22/03/2011 21:20


"Votre avis sur la compétence des ministres communistes, nous passionne, vous vous en doutez... "

Vous vous doutez que je ne suis pas le seul à le penser. D'ailleurs, à l'époque, je suis sûr que vous étiez aussi de cet avis. Depuis, vous avez virer votre cuti !


Marc d'Here 22/03/2011 22:12



Je ne me souviens pas d'avoir eu un avis particulièrement positif sur eux...Je crois qu'ils étaient assez ternes. Et je n'ai jamais été fanatique de l'alliance avec les communistes...



Marc d'Here 22/03/2011 19:50


François Fillon a assuré mardi devant les députés UMP qu'il n'y avait aucune divergence entre lui et le président de la République sur la conduite à adopter face au Front national au second tour
des élections cantonales, ont rapporté des participants. Lors de la réunion hebdomadaire du groupe UMP à l'Assemblée nationale, à huis clos, plusieurs élus ont vivement dénoncé la position du
Premier ministre, qui a appelé lundi soir à "voter contre le Front national" alors que le chef de l'Etat prône la stratégie du "ni FN ni Front républicain".


plus que 412 jours 22/03/2011 17:19


"Quant aux électeurs, ils restent chez eux pour la plupart, d’autres n’hésitent plus à aller à chaque fois un peu plus vers le Front National, et le reste, de moins en moins nombreux vers les
partis de gouvernement. "

Si les électeurs restent chez eux, ce n'est pas à cause de telle ou telle tactique politique du "ni ni" ou du "desistement républicain". s'ils restent chez eux, c'est qu'ils n'ont plus du tout
confiance aux partis politiques traditionnels pour les sortir du marasme dans lequel ils se trouvent. Ils ont repris le chemin des urnes en 2007 parce qu'ils ont cru aux mirages sarkoziens, mais en
2012, soit ils iront à la pêche, soit ils voteront Marine par dépit ou parce qu'ils adhérent à son discours anti système. Je préfère préciser que je serai pas dans cette masse d'électeurs car
M.d'Here a souvent l'art d'interpréter à sa manière mes propos.


Marc d'Here 22/03/2011 19:55



Faites ce que vous voulez...Cela ne me préoccupe vraiment pas...



plus que 412 jours 22/03/2011 16:58


@GP,

Ouh, les vilains et méchants communistes ! Votre discours me rappelle ceux qui prédisaient l'arrivée des chars russes à Paris avec les communistes au gouvernement. Moi, j'ai plutôt souvenir de
ministres communistes sous le gouvernement Mauraoy très compétents contrairement à certains incapables dont je ne citerai pas les noms car ils sont nombreux.


Marc d'Here 22/03/2011 19:54



Votre avis sur la compétence des ministres communistes, nous passionne, vous vous en doutez...



cellobello 22/03/2011 16:11


Je n'arrive pas à trouver la liste des futurs affrontements PS/FN.
A priori ils sont de l'ordre d'une cinquantaine?
Dans une répartition(ou concentration) géographique qui risque d'entraîner une entrée influente dans des Conseils Généraux ou qui, dans les effets, restera, à ce stade, symbolique dans les Conseils
Généraux concernés?


Marc d'Here 22/03/2011 19:52



Je n'ai pas ces éléments, mais vraisemblablement le risque de voir une entrée significative de conseillers FN n'existe pas.



GP 22/03/2011 14:56


J’aimerais bien savoir en quoi, le fait pour les électeurs de l’UMP de mêler leurs voix à celles de Mélenchon, admirateur inconditionnel de la Chine communiste et de Cuba ; à celles des trotskistes
de tout poil et des communistes, dont je ne suis pas convaincu qu’ils aient définitivement écarté de leur idéologie, sous une forme ou une autre, la dictature du prolétariat ; à celles des écolos,
dont la plupart des cadres viennent du mouvement gauchiste qui a le même idéal ; nous sauvera de « l’imminence de l’arrivée du fascisme ». Jospin après 2002, avait dit que d’avoir soutenu cette
opinion au 2e tour de la présidentielle avait été une grosse sottise, car elle n’avait aucun fondement. Il ne reste plus que la droite (cultivée et intelligente) pour y croire vraiment, y compris
d’ailleurs pour des élections cantonales… L’UMP ne demande même pas la réciprocité pour exiger que le PS fasse voter pour elle, en présence de partis non républicains de gauche. Le piège de F.
Mitterrand fonctionne toujours à merveille. Pour la gauche, qui rit sous cape, c’est le meilleur moyen, d’obtenir des sièges et la majorité dans les collectivités locales (merci l’UMP), Pour le
Front National, qui se frotte les mains, c’est la démonstration parfaite de ce que UMP et PS c’est bonnet blanc et blanc bonnet. Quant aux électeurs, ils restent chez eux pour la plupart, d’autres
n’hésitent plus à aller à chaque fois un peu plus vers le Front National, et le reste, de moins en moins nombreux vers les partis de gouvernement.


Marc d'Here 22/03/2011 16:26



 Très bon raisonnement



Marc d'Here 22/03/2011 13:27


Le "Front Républicain" a tout du piège! Alors que le FN prospère et se développe sur l'accusation qu'il lance au PS et à l'UMP, d'être complices et finalement assez proches l'un de l'autre - il
parle d'UMPS-, le désistement de l'un pour l'autre contre le FN, ne fait que rendre plus crédible l'accusation du FN.Le Front Républicain, appliqué depuis longtemps, n'a jamais affaibli le FN...au
contraire.