Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 18:11

 

Le billet d’Eric SEYDOUX

 

« L’affaire » GARELLI

 

Gilbert GARELLI vient d’être suspendu de l’UMP par Christian ESTROSI avec l’accord de Lionel LUCAS. C’est l’évènement de l’été. Vous ne connaissez pas Gilbert GARELLI ? Vraiment ? Moi non plus. Nous ne disposons à l’heure où je vous parle d’aucune photo de lui faute d’archives le concernant. C’est dire son déficit de notoriété à l’ère d’internet et de tous les réseaux sociaux. Et bien c’est fait, Gilbert GARELLI ne sera plus l’illustre inconnu qu’il était jusqu’alors (697000 résultats sur Google). Et désormais lorsque sa femme ira faire ses courses au super marché du coin, on entendra les gens chuchoter dans son dos « c’est la femme de Gilbert GARELLI, vous savez, celle dont le mari… » Le rêve de nombre de nos semblables, comme de moi-même puis-je vous l’avouer,  sortir enfin de l’anonymat.

 

L’affaire a vraiment pris de l’ampleur, son acte a même été qualifié « d’ignominie » par le parti socialiste, via sa section locale qui s’est fendue d’un communiqué. Ignominie ? Vite mon petit Larousse : « action de quelqu’un qui a perdu son honneur pour avoir commis une action infamante » Ouh là là, je n’aimerais pas être à la place de Gilbert GARELLI, une notoriété pareille très peu pour moi. Perdre son honneur, je vois ce que cela veut dire, j’ai un doute sur infamant « d’une saleté repoussante » selon le même dictionnaire « qui provoque le dégout, sale répugnant ». Bon, je crois que là son compte et bon.

 

Mais quelle mouche a donc piqué ce conseiller municipal de La Colle Sur Loup, homme de bien s’il en est, qui a consacré sa vie à l’intérêt commun, pour en être arrivé au point de craquer à ce point. Il a dû selon l’expression également consacrée, péter un câble. C’est sûr.  

 

Ce qu’il a fait ? Figurez vous qu’il s’est amusé, si l’on peut dire, à adresser un mail à ses amis politiques pour on ne sait quelle obscure réunion du parti, en remplaçant les « e » des pronoms personnels et des articles par des « i », donnant ainsi une connotation raciste à ses propos, qui se voulaient imiter l’accent arabe. Et puis il leur a donné rendez vous à la mosquée de Strasbourg pour le 15 août, invitant les femmes à mettre un foulard... La totale quoi.

 

Ce n’est pourtant pas les accents qui manquent dans ce bas monde, des juifs aux corses en passant par les chtis, les alsaciens et les lorrains, bon sang, ça passait tout seul ! Et bien non, le seul qu’il ne fallait pas prendre il l’a pris. Pareil pour la religion.

 

Et que l’on ne vienne pas me dire que plus il y a d’interdit plus c’est amusant, tout ça n’est que sornettes. Il y a des choses auxquelles on ne doit pas toucher un point c’est tout même dans des courriers privés. Il a été dénoncé par l’un des dits amis, bravo, il y a encore de nos jours d’honnêtes gens, cela rassure, vraiment.

 

Pas vraiment ? Alors, excusez l’expression triviale, à moi, on ne me la fait pas, et n’allez pas essayer de me faire croire qu’il a choisi  par pur hasard les musulmans, et c’est même à se demander en définitive s’il ne l’a pas fait exprès.

 

Enfin, tout de même, Gilbert GARELLI serait-il le seul en France à ignorer que se moquer de n’importe quel accent c’est de l’humour, mais que de l’accent arabe,  c’est raciste. Pareil pour la religion. Allez allez, ne me faites pas rire, c’est voulu, tout cela est cousu de fil blanc, j’en suis convaincu. De plus, et si par impossible le moindre doute subsistait, son appartenance à l’UMP établit surabondamment les faits. S’il avait été socialiste ou écolo, on aurait pu avoir un doute, mais un élu UMP…

 

ESTROSI a bien fait de le suspendre immédiatement, il a coupé court à toute polémique. Il a fait preuve d’un grand courage politique. Il devrait maintenant l’exclure et demander sa démission, n’est ce pas la sanction requise pour ce type d’affaire ? Et puis je m’excuse, les lois qui répriment le racisme cela existe, une petite poursuite correctionnelle cela donnerait à réfléchir à certains, ne croyez vous pas ? Moi si, vraiment.                      

 

 Eric SEYDOUX

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric Seydoux - dans Vie Politique
commenter cet article

commentaires

Jacques Cosquer 15/08/2011 22:14


Lecture rafraichissante. Merci pour cette bouffée d'oxygène; trop isolée toutefois pour endiguer le flot de bonne conscience autosatisfaite qui en France sature le débat public; flot paresseusement
amplifié -et du coup mécaniquement légitimé- par le conformisme de la caste médiatique.