Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 11:42

 

Au-delà de « la chasse à l’homme » contre Eric Woerth, menée par les socialistes et les médias qui les soutiennent, pour tenter, avec leurs méthodes habituelles de déstabiliser le gouvernement,  se répand, en ce moment en France,  à tort, mais plus fort que jamais, un sentiment d’injustice.

 

L’action du politique et particulièrement celle de l’exécutif est jugée injuste, dans un moment où les difficultés sont réelles pour beaucoup de Français, et alors que  sont mises en œuvre, annoncées ou envisagées des mesures nécessaires d’économie. Ce sentiment est renforcé et   aiguisé de manière démagogique par les socialistes, à partir   d’interprétations déformées et politiciennes des politiques menées ou de  quelques évènements parfois sérieux, souvent futiles : imprudences ou erreurs   de certains ministres, projet difficile de réforme des retraites, politique rigoureuse mais nécessaire de limitation des dépenses publiques, sortie plus lente qu’attendue de la crise…

 

Il ne faut pas laisser les Français partir en vacances sur ce sentiment, qui pourrait nourrir durant ces deux mois les frustrations et  les conversations,  régulièrement alimentées par une presse qui  remplacera le vide des informations estivales et son renoncement définitif à   toute réflexion, par le ressassement ou la fabrication de « scandales », propres à lui assurer des lecteurs parmi les aigris de tous bords.

 

Nicolas Sarkozy vient d’annoncer  quelques excellentes mesures d’économies telles que la   limitation drastique des voitures et logements de fonction, la diminution du nombre de collaborateurs ou le rappel de  la règle de  prise en charge par les ministres de leurs dépenses personnelles. Il a annoncé la suppression de manifestations coûteuses comme la Garden-party ou les chasses de l’Elysée.

 

Ces mesures qui devraient sans doute  apporter en année pleine près d’ un milliard d’euros, même si Jérôme Cahuzac, l’inénarrable président socialiste de la commission des finances, estime l’économie insignifiante (!),  sont de bonnes mesures, qui vont dans le bon sens.

 

Pourtant, elles ne répondent que partiellement à l’incompréhension  des Français et à leur exaspération devant ce qu’ils jugent injustes. Elles touchent pour l’essentiel à la réduction du train de vie de l’Etat quand les Français attendent que soient personnellement « concernés » les individus appartenant à ce qu’ils estiment être les privilégiés, soit pour être sanctionnés,  soit pour que soient supprimés leurs avantages indus, soit pour  qu’ils participent davantage financièrement aux efforts demandés. 

 

Nicolas Sarkozy doit prendre conscience que ce sentiment d’injustice est très fort, qu’il pollue l’ensemble de  sa politique,  et qu’aucune mesure  même la plus justifiée ne pourra être approuvée tant qu’il  subsistera.

 

Le Président  pourrait à l’occasion du 14 juillet,  adresser aux Français  un discours  d’effort et de cohésion nationale…A cette occasion il évoquerait  un certain nombre de mesures concrètes de « justice ».

 

Pour  les mesures qui viennent d’être annoncées, il pourrait préciser combien  sont déjà entrées en application: nombre de voitures de fonction ou de logements de fonction déjà supprimés, ce qui montrerait qu’il ne s’agit pas que d’annonces…auxquelles les Français ne croient plus du tout !

 

Il devrait être  mis fin aux fonctions des ministres Blanc et Joyandet, qui ont, au moins, été négligents,  leurs responsabilités étant reprises par d’autres membres du gouvernement.

 

Eric Woerth, dont la probité ne peut être mise en cause devrait, pour éviter tout soupçon ou risque de  conflit d’intérêt,  être déchargé de sa fonction de trésorier de l’UMP (la règle pourrait d’ailleurs être posée de l’incompatibilité entre la fonction de ministre et celle de dirigeant d’un parti politique).

 

Les rémunérations du Président,  des ministres et parlementaires (voire celles d’autres responsables) devraient être gelées pendant 3 ans.

 

L’augmentation de la tranche supérieure d’impôt sur le revenu, de 1% (hors bouclier fiscal), prévue dans le plan  pour les retraites devrait au moins passer à 3% !

 

Et d’autres mesures sont certainement envisageables…

 

Seule l’annonce de mesures de ce type pourrait commencer à retourner le sentiment général que le gouvernement mène une politique injuste (ce qui n’est pas exact). Chaque semaine passée  sans réaction forte du Président,   ne fait   que consolider ce sentiment et rend de plus en plus  difficile de s’y opposer efficacement.

 

Marc d’Héré

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc d'Here - dans Vie Politique
commenter cet article

commentaires

peaceonearth 04/07/2010 10:01


Ce sont bien des mesures pour répondre au sentiment d'injustice, mais pas des mesures de justice...


Marc d'Here 04/07/2010 21:34



J'ai peur que vous ne compreniez pas très bien...Mais tant pis, on vous expliquera plus tard.



Elie Arié 01/07/2010 14:41


Je vais en profiter, bien sûr, mais en tâchant d'éviter l'overdose, puisque nous en serons gavés jusqu'en 2012 (inclus).


Marc d'Here 01/07/2010 17:43



Ils  n'auront pas tous la même saveur...Profites bien de ceux-la...


Je reviens sur ta phrase "le 30 juin marquera pour Sarkozy la défaite pour 2012" ou quelque chose comme ça!


Je pense à l'inverse que le 1er juillet marque le retournement, et moi je m'explique: l'offensive contre les retraites et Eric Woerth est en train de tourner court. Certes l'opposition a gagné du
terrain mais la majorité a tenu et la gauche va maintenant s'enliser. Il fallait l'emporter tout de suite...!


La majorité est restée assez soudée, le soutien à Woerth n'a pas faibli, l'opinion n'a pas massivement basculé (elle ne demande pas la démission de Woerth qu'elle juge
plutôt honnête), le dernier sondage montre que l'opposition recule autant, voire plus que la majorité, et les fariboles de Royal  n'arrangent pas les choses!


  L'opposition n'a pas réussi à obtenir la tête de Woerth,  or ses occasions d'attaquer et surtout d'être entendue vont se réduire: fin des questions au gouvernement au Parlement,
report du procès Barnier...et les vacances commencent.


Certes les médias d'opposition systématique et de délation (Marianne, mediapart, Le Monde, le Canard...) vont continuer à répandre de jour en jour (ou à inventer) des révélations plus ou
moins croustillantes et approximatives, mais le temps est passé...reviendra-t-il? Il est rare que cela se produise d'autant que l'on entre dans une autre phase: avec l'attaque en diffamation de
Madame Woerth (pour l'instant il n'y a qu'elle!) et la possible acceptation de la commission parlementaire cela va être aux accusateurs de prouver leur bonne foi! Rude tâche!


Voilà. A mon avis ils ont laissé passer leur chance...et peut-être lancé un   boomerang qui va bientôt commencer son voyage retour....



Marc d'Here 01/07/2010 14:40


L'affaire Woerth va se déplacer et risque de devenir l'affaire des calomniateurs Eva Joly et Montebourg qui sont attaqués en diffamation par la femme d'Eric Woerth...Il ne s'agira plus là
d'amalgames et d'insinuations, mais de fournir des preuves soutenant des déclarations injurieuses! Les politiciens socialistes et écologiques risquent de se trouver dans une situation bien
difficile! Espérons que la justice ne reculera pas trop ce procès qui s'annonce passionnant.


Elie Arié 01/07/2010 14:22


Au fait: pour ton tableau de bord commenté sur la popularité de Sarkozy, les derniers pointages:

"La cote de confiance du président français Nicolas Sarkozy atteint son score le plus bas depuis trois ans avec 26 % selon un sondage TNS Sofres Logica pour "Le Figaro Magazine", à paraître samedi
3 juillet.

Le chef de l'Etat a perdu deux points de confiance en un mois et voit le pourcentage de défiance augmenter de quatre points à 71 %. "


Marc d'Here 01/07/2010 14:34



Je suis au courant...La publication du tableau de bord arrive...Sans doute dimanche, car j'ai prévu autre chose pour vendredi et ensuite je suis en W.E....Mais rassures-toi, les mauvais chiffres
(mais excellents pour toi!) seront publiés. Profites-en bien.



Marc d'Here 01/07/2010 13:35


La femme d'Eric Woerth vient, comme ele l'avait annoncé, de déposer une plainte en diffamation contre Eva joly et Arnaud Montebourg...L'affaire va, et c'est bien naturel, se déplacer...Il serait
surprenant que ces deux politiciens disposent de la moindre preuve soutenant leurs accusations (ils les auraient déjà fournies): le jugement sera très intéressant!


Elie Arié 01/07/2010 01:39


Je crois que le stade de démission de la fonction de trésorier est aujourd'hui largement dépassé.

Sarkozy a perdu toute perception de l'opinion publique (phénomène classique de l'isolement du pouvoir), et sa déclaration d'aujourd'hui est extraordinaire:

"Si je dis à Eric de partir, ça voudra dire qu'il y a quelque chose à lui reprocher"

au lieu de "S'il y a quelque chose à lui reprocher, je dois lui dire de partir".

L'Histoire (la petite) retiendra que c'est en Juin 2010 que l'UMP a perdu les présidentielles de 2012.


Marc d'Here 01/07/2010 09:29



J'ai peur qu'encore une fois tu comprennes mal la phrase que tu critiques...


Et puis nous avons droit à une "prévision" qui n'est basée sur rien d'autre qu'un souhait.


On aura certainement l'occasion d'en reparler



Elie Arié 30/06/2010 23:08


Un article qui te semble destiné et que tu devrais méditer:

http://tinyurl.com/29kf7nx


Marc d'Here 01/07/2010 09:23



!!!



ascensi 30/06/2010 18:44


"Eric Woerth, dont la probité ne peut être mise en cause devrait, pour éviter tout soupçon ou risque de conflit d’intérêt, être déchargé de sa fonction de trésorier de l’UMP"... là c'est toi qui le
dit et je pense que tu as raison. Pour le reste de l'affaire notre ministre aurait pu y penser tout seul et dire à sa femme : "Florence laisse tomber ton job de gestion de fortune car je suis
ministre du budget et je vais maintenant traquer les évadés fiscaux, à ce propos Liliane ne m'inspire que moyennement confiance même si son gestionnaire à l'air sérieux puisque je l'ai décoré "


Marc d'Here 30/06/2010 22:23



Tu as raison. Il aurait été mieux que cela se passe comme ça



Elie Arié 30/06/2010 14:39


"Ces mesures qui devraient sans doute apporter en année pleine près d’ un milliard d’euros, même si Jérôme Cahuzac, l’inénarrable président socialiste de la commission des finances, estime
l’économie insignifiante"

L'"inénarrable" Président de la Commission des Finances de l' Assemblée Nationale compare ce milliard d'économies aux 100 milliards annoncés en cinq ans, et trouve que ça fait peu; mais il ne doit
pas savoir compter.


Marc d'Here 30/06/2010 22:21



Il juge cela "insignifiant"...Un milliard d'Euros!