Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 13:40

 

Une nouvelle rubrique régulière:  Le billet  d’Eric SEYDOUX

 

 

Aujourd'hui,  

Comme c’est beau un sondage !  

 

 

Comme c’est beau un sondage ! Des chiffres, de beaux chiffres, bien propres, bien nets, bien alignés, bien ordonnés sur leur support médiatique, avec devant des noms, ou une question, courte de préférence, ou des sigles, mais qu’importe, seuls les chiffres comptent. Tranchants comme des lames de rasoir, ils claquent comme des voiles au vent, ils annoncent l’avenir.

 

Cartomanciennes, diseuses de bonne aventure, qui prédisaient l’amour, l’argent, le bonheur ou le malheur,  augures qui décidaient de la guerre ou de la paix, remplacés, progrès oblige, par des méthodes scientifiques, forcément plus fiables, forcément plus irrésistibles et donc plus décisives.

 

Ils font preuve et sont vérité. Bons, ils encouragent, mauvais, ils sont écartés, jusqu’au prochain… plus bienveillant.

 

Dissolution, candidature, désistement, ralliement, rupture, union, confédération, alliance ; sans sondage, est ce imaginable ? …Ils font et défont les rois, infléchissent les politiques, orientent les mouvements, complètent les programmes. Foin de réflexions ou de stratégies alambiquées, avec eux, la politique est un jeu d’enfant.

 

Sauf qu’il y a les évènements de la vie. L’irrationnel, le sort, la bonne ou la mauvaise fortune, le grain de sable… Une chambre libérée trop tard, un portable oublié, une police zélée, une juge acariâtre et tout s’écroule, prédictions, prévisions, recomposition, droitisation. Ceux qui étaient voués aux gémonies vont au ciel et les autres en enfer, ceux qui se « repositionnaient » patienteront encore un peu, en attendant d’autres sondages, pour de nouvelles initiatives, pour de nouvelles aventures, pour de nouveaux repositionnements…              

 

       

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric Seydoux - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires

plus que 348 jours 25/05/2011 11:25


"Les sondages qui suivent la chute du socialiste DSK profitent d'abord et surtout aux candidats PS. C'est normal et c'est ce quej'avais prévu et écrit sur ce blog. Calendrier "Plus que X jours"
avait dit que j'avais tort puisque Le Monde pensait différemment!"

C'est le soleil qui vous fait perdre la tête ??!! Vous aviez dit exactement le contraire, je vous cite :

"On voit donc que malgré le "choc émotionnel" qui aurait du permettre au PS de ramasser la mise et à Sarkozy de reculer...on voit que les résultats sont nuancés et sacrément encourageants!"

Je reprends la réponse que je vous avais faite :
"Vous avez assez souvent des commentaires étonnants ! Je ne vois pas en quoi le choc émotionnel aurait du permettre au PS de rafler la mise. On pouvait plutôt s'attendre au contraire, or il n'en
est rien. C'est même le titre du Monde ce soir, le PS pour l'instant est toujours bien placé dans les sondages, soit avec Hollande, soit avec Aubry. "


Conclusion : l'affaire DSK n'a rien changé au niveau des sondages et du rapport de force UMP / PS. Aubry ou Hollande sont nettement devant. Ségolène est dans les choux. C'était déjà le cas avant
l'affaire DSK.


Marc d'Here 25/05/2011 12:02



On voit donc que malgré le "choc émotionnel" qui aurait du permettre au PS de ramasser la mise et à Sarkozy de reculer...on voit que les résultats sont nuancés et sacrément encourageants!"

Comme vous le reprenez, j'avais bien dit que le choc émotionnel devait favoriser le PS. et ses candidats..Et je m'étonnais que ce ne soit pas davantage (et je trouvais cela encourageant)


...Les autres sondages, qui montrent une forte  poussée de Hollande et Aubry (ce que ne montrait pas vraiment le sondage du Monde) ont confirmé mon "intuition"...



cellobello 24/05/2011 13:53


cf. mon message précédent

J'ai lu un peu vite. Agacée par l'usage que fait Arié de sa capacité d'analyse


cellobello 24/05/2011 12:22


"Les intentions de vote en faveur de l'ancien patron du FMI se sont transférées sur Hollande et sur Aubry,"

Ils se présenteront en couple?


Elie Arié 24/05/2011 10:40


Confirmant l'analyse du "Monde" (et la mienne...), le "Figaro" estime que "Les intentions de vote en faveur de l'ancien patron du FMI se sont transférées sur Hollande et sur Aubry, qui écraseraient
le chef de l'Etat au second tour, recueillant entre 59% et 62% des suffrages."

Voir:

http://tinyurl.com/433wr7a


Elie Arié 24/05/2011 00:11


En général, quand on va sur le blog de quelqu'un, c'est pour s'intéresser à ce qu'il dit.
(par contre, il n'est pas évident que tous mes commentaires méritent une réponse...).


Elie Arié 23/05/2011 23:11


Bizarre, le commentaire de Marc épluchant la signification des sondages, après avoir mis sur son blog un article expliquant qu'on leur accorde bien trop d'importance...


Marc d'Here 24/05/2011 00:07



Manifestement je l'obsède!



GP 23/05/2011 22:47


Tout à fait d’accord avec M d’H. L’émotion est liée au caractère hors norme de cette affaire, qui rend les français incrédules, d’où l’idée de complot et celle de DSK victime de la justice
américaine. Le PS ne se trouve pas de ce fait, pour le moment, atteint par cette affaire, mais au fur et à mesure de son développement, les choses risquent de changer.


Marc d'Here 23/05/2011 18:02


Les sondages qui suivent la chute du socialiste DSK profitent d'abord et surtout aux candidats PS. C'est normal et c'est ce quej'avais prévu et écrit sur ce blog. Calendrier "Plus que X jours"
avait dit que j'avais tort puisque Le Monde pensait différemment!
Tous les sondages montrent que j'avais raison contre Le Monde et ceux qui prévoyaient, sans réfléchir, une montée de Marine Le Pen!
Evidemment cela est valable pour le court terme (émotion!), mais à plus long terme, cela profitera moins aux socialistes et davantage à Sarkozy.