Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 18:57

 

 

Invitation à un café politique organisé par la Fédération de Paris de La Gauche Moderne

 

 

lundi 24 janvier 2011 à 18 heures, à l'Entrepôt (Paris 14) sur le thème :

 

"Vox Populi ou Populisme, objet politique mal identifié"

 

avec

 

Max Gallo,

 

Membre de l'Académie Française

 

Stéphane Rozès,

 

politologue

 

 

 

Le lieu :

 

l'Entrepôt

7 / 9 rue Francis de Pressensé

75014 Paris

Métro Pernety

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Consultez le site national de La Gauche Moderne:  http://marcdhere.over-blog.com/article-consultez-le-site-de-la-gauche-moderne-64561992.html

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Gauche Moderne - dans La Gauche Moderne
commenter cet article

commentaires

plus que 2 ans 17/01/2011 22:18


Et hop, un nouveau gros chèque pour un copain ! Et à l'image des précédentes missions pour Devedjian, ou encore Boutin, on parie combien que cette mission ne servira strictement à rien ? Je suis
tellement content de payer des impôts quand la droite est au pouvoir, c'est toujours un vrai bonheur !


Marc d'Here 17/01/2011 14:39


Jean-Marie Bockel, président de La Gauche Moderne a été chargé par le premier ministre d'une mission de six mois visant à apporter "une impulsion nouvelle" à la prévention de la délinquance en
France.

François Fillon demande à l'ex-secrétaire d'Etat de donner "une impulsion nouvelle" à la mise en oeuvre de la loi du 5 mars 2007 et au plan du 20 octobre 2009 relatifs à la prévention de la
délinquance.

Jean-Marie Bockel a expliqué avoir accepté cette mission pour faire passer le message que "la sécurité et la prévention, c'est la même chose". "Je considère que la politique sécuritaire de la
France a touché ses limites et que l'erreur serait de basculer dans le tout sécuritaire qui n'a jamais fonctionné", explique-t-il . "On peut obtenir des résultats en donnant toute sa place à la
prévention. Si ce message passe, j'aurai rempli ma mission".

" Ma mission a pour but de contribuer à la mise en oeuvre d'une politique de prévention, affichée comme une priorité, mais qui reste pour le moment encore en demi-teinte", a-t-il précisé.