Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 12:58

 

Franz-Olivier Giesbert, Le Point du 28 10...

 

 

Il y a décidément une exception française. La preuve, nous venons de vivre quelques semaines absolument exceptionnelles.

 

- La France s'est arrêtée à la suite d'un mouvement de grève déclenché contre l'allongement de l'âge légal de la retraite de 60 à 62 ans par des professions qui la prennent généralement à... 55 ans.

 

- Les grutiers du port de Marseille ont cessé le travail pour obtenir la réduction de leur temps de travail hebdomadaire à 12 heures pour un salaire de... 4 500 euros.

 

- Les syndicats qui mènent la danse ne représentent, à cinq, que 8 % des salariés, et encore, en comptant le secteur public. Cette sous-syndicalisation est au demeurant une des raisons du charivari social.

 

- Nous sommes le seul pays au monde où les lycéens ont, pour les représenter, de vrais syndicats qui s'occupent de tout, sauf du fonctionnement des lycées. Jeunisme qui s'étend aux étudiants, pour qui l'Unef réclame la prise en compte dans le calcul des retraites des années passées à l'université. Avant de demander sans doute la même chose pour les maternelles.

 

- Le patronat est tellement refroidi qu'il n'ose même pas ouvrir la bouche, de peur d'être traité d'ultralibéral, voire d'ultrafasciste.

 

- La gauche condamne la réforme des retraites et ses dirigeants participent aux manifestations, souvent en tête des cortèges, mais assurent aussitôt en privé qu'ils se débrouilleront, s'ils arrivent au pouvoir, pour ne pas la remettre en question.

 

- Les ministres du gouvernement ont appris qu'ils étaient dans la ligne de mire le jour où Nicolas Sarkozy a annoncé qu'il allait procéder à un remaniement, en donnant même les noms de futurs limogés. C'était il y a six mois. Depuis, il les observe se tortiller. Une leçon de darwinisme appliqué.

 

Rassurons-nous. Il y a encore d'autres exceptions qui peuvent donner aux touristes d'autres raisons encore de venir nous visiter.

 

Franz-Olivier Giesbert, Le Point

 

Voir sur ce blog:  Retraites: sortie de crise en vue: http://marcdhere.over-blog.com/article-retraites-sortie-de-crise-en-vue-59422245.html

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Franz-Olivier Giesbert, Le Point du 28 10 - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires

cellobello 06/11/2010 10:53


@Marc

La vidéo sera sur leur site "semaine critique France 2".
Je ne sais pas dans quel délai. Pour le moment il y a encore celle de la semaine dernière.

Bon WE.


Marc d'Here 06/11/2010 13:45



Merci. Bon WE aussi.



Marc d'Here 06/11/2010 09:21


Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée, et Bernard Squarcini, patron du contre-espionnage français, accusés de piloter des opérations illégales de surveillance des journalistes, vont déposer
plainte en diffamation, révèle le Journal du Dimanche dans son édition de samedi.

"On ne peut pas laisser dire n'importe quoi, il y a des limites à tout! Tout cela est absurde", a confié au JDD, Claude Guéant, qui a vu son avocat vendredi soir.

De son côté, le directeur de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), a demandé à son avocat, Me Patrick Maisonneuve, de rédiger une plainte en diffamation.

C'est bien...On ne peut laisser des médias comme le Canard, Le Monde ou Mediapart dire n'importe quoi!


cellobello 06/11/2010 07:59


ROCARD chez FOG
@MARC: seul lien avec l'article, son auteur, FOG. Alors si vous préférez le déplacer sur un lieu plus judicieux, n'hésitez pas...


Je suis rentrée trop tard, hier soir, pour entendre l'intégralité des interventions de Michel Rocard chez FOG.
Mais suffisamment tôt pour l'entendre expliquer son allusion à Vichy cet été. Rien à voir avec les expulsions de roms. A voir avec l'idée de punir un tiers(les parents) à la place de celui qui a
commis un délit. Anticonstitutionnel. Seule exception: Vichy.
Il ne faut donc jamais croire les journalistes, à priori.

Sa lucidité, sa rigueur de raisonnement, sa souplesse d'adaptation à ses interlocuteurs et aux différents thèmes abordés, sa vivacité sont intacts.
Elisabeth Lévy -une bouffée d'oxygène dans le monde journalistique- a eu raison de lui en faire compliment.


Marc d'Here 06/11/2010 09:17



Je n'ai pas vu cela et je le regrette. Pour l'allusion de l'été à Vichy, c'est bien de remettre les choses à leur place.



cellobello 03/11/2010 13:29


A propos d'Ubu

Nous venons d'apprendre que la recapitalisation du Monde est achevée, grâce aux 110 millions d'€ apporté par le trio de l'ultra-libéral Niel, qui finance aussi Médiapart; Pigasse, le banquier de la
banque d'affaires Lazard; et le richissime symbole du luxe, Pierre Bergé.
Quand les entreprises technologiques qui assurent notre confort quotidien ont besoin de capitaux, c'est très répréhensible, dit-on à Médiapart et au Monde.
Quand il s'agit de sauver un journal hasbeen, c'est une démarche de liberté...Il paraît qu'ils garantissent la liberté des journalistes..
Les produits cosmétiques de St Laurent ont une présentation très glamour, c'est vrai. Mais ils sont vendus 3 à 5 fois plus chers que ceux de l'Oréal, distribués en supermarchés.
Alors comment expliquer que nos chantres de l'égalitarisme haïssent l'Oréal et a-dorent Saint Laurent?


l'ignorant 01/11/2010 18:11


FOG est meilleur en critique littéraire qu'en éditorialiste politique. Quand on reprend dans son éditorial des mensonges sur les grutiers de Marseille colporté par une publicité payée par des
patrons locaux, on ne fait pas preuve de beaucoup de sérieux.

C'est ce qu'on appelle de la stratégie de manipulation =>

Stratégie n° 5 : S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge
S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge
La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisant, souvent proche du débilitant, comme si le
spectateur était un enfant en bas-age ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? « Si on s’adresse à une personne comme si
elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12
ans ». Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

Noam Chomsky : 10 stratégies de Manipulation


cellobello 01/11/2010 08:24


Excellent bilan de FOG.
Ce persifleur de quiconque exerce des responsabilités décisionnelles, aurait donc quelques acquis d'honnêteté intellectuelle? Je crains que je ne finisse par croire aux miracles...
Bonne journée (sous un merveilleux soleil en Alsace) à tous.


Marc d'Here 01/11/2010 08:27



Amitiés