Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 05:42


COMMUNIQUE
 :

 

La Gauche Moderne se félicite du remarquable résultat des listes d’union de la majorité présidentielle.

 

Elle est  le fruit d’un travail de réflexion et de propositions réalisé par les différentes composantes de la majorité, travail dans lequel La Gauche Moderne a pris toute sa part.

 

La majorité a présenté aux Français des propositions qui répondent effectivement à ce que nos concitoyens attendent ici et maintenant de l’Europe. Ses élus seront fidèles à leurs engagements, à la volonté de réforme exprimée par le corps électoral, sur l’Europe aujourd’hui, comme ce fut le cas en 2007 sur la politique

française.

 

Les électeurs ont confirmé leur volonté de voir se poursuivre les réformes. Mais l’abstention nous montre que l’inquiétude de nos concitoyens peut se transformer en doutes sur la capacité des formations politiques à répondre aux graves questions posées par la crise que connaît le monde.

 

C’est par notre action, chaque jour que nous leur montrerons que La Gauche Moderne est une force sur laquelle ils pourront compter, pour le présent et dans l’avenir.

 

Marielle Gallo et Michèle Striffler, militantes de La Gauche Moderne entrent au Parlement européen fermement décidées à y défendre au niveau de l’Europe notre volonté de réforme et notre idéal de justice.

 

La Gauche Moderne

lundi 8 juin 2009

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Gauche Moderne - dans Europe
commenter cet article

commentaires

marc d' Héré 04/09/2009 13:05

Michèle STRIFFLER (La Gauche Moderne) nommée vice-présidente de la commission DEVELOPPEMENT du Parlement Européen. Félicitations à Michèle Striffler, qui permet à La Gauche Moderne d'accroître encore sa visibilité ainsi que sa capacité d'expression et d'influence

Elie+Arie 11/06/2009 10:35

Marielle Gallo et le PS:
http://www.lefigaro.fr/politique/2009/04/20/01002-20090420ARTFIG00275-marielle-gallo-du-socialisme-au-sarkozysme-.php

Moi:
évolution assez logique lorsqu'on prend progressivement conscience des effets de Maastricht.

Marc d'Here 11/06/2009 11:27


Bien entendu, Elie, c'est tout à fait innocemment, et à titre d'information uniquement que tu nous a adressé ce petit mot sur Marielle, et bien entendu, ton passage brutal et si "surprenant "
(on s'interroge vraiment...)du rocardisme au chevènementisme relève d'une logique  évidente.


Elie+Arie 11/06/2009 00:49

Marielle Gallo: «J'ai toujours été très politisée, mais mon engagement a connu des cycles.»
Passée du PCF au PS, puis du chevènementisme (MDC, campagne pour le NON à Maastricht) au sarkozysme.

Marc d'Here 11/06/2009 08:03


Comme je vois, toujours aussi friand d'attaques personnelles, ou ce que tu voudrais être des attaques personnelles.

Cela dit, Je crois que Marielle n'a jamais été au PS. Passer du chevènementisme à La Gauche Moderne et au soutien à Nicolas Sarkozy est une démarche partagée par beaucoup.

Son parcours est assez logique, beaucoup plus en tous cas que le tien, pour prendre un exemple au hasard, toi qui es passé brutalement (on se demande bien pour quelles raisons!...) de Rocard à
Chevènement, de l'Europe fédérale à l'opposition à l'Europe...et autres retournements brutaux et...curieux, Elie!


Elie+Arie 09/06/2009 09:12

" Mais l’abstention nous montre" que nos citoyens, qui se sont mobilisés, et même passionnés, à deux reprises sur les questions européennes lorsqu'on leur a demandé leur avis (referendums sur Maastricht et sur le TCE) ont compris qu'il n'est pris en compte que s'ils donnent la réponse qu'il faut, et ne croient plus, à juste titre, à la possibilité d'une Europe démocratique.

Noter aussi le cinéma des "socialistes" français sur le "libéral" Barroso, alors que ce sont deux "camarades" qui dirigent l' OMC et le FMI.

Marc d'Here 09/06/2009 12:37


Il ne faut pas confondre les résultats d'un réferendum et ceux d'une élection européenne qui nintéresse pas les français, car ils ne savent pas très bien à quoi servent les députés européens...Et
pourtant ils contribuent à faire de l'Europe une vraie démocratie.