Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 09:30

Une proposition de communiqué que j'ai adressée à La Gauche Moderne, en espérant qu'elle lui donnera suite
...


Alors que cette semaine sera notamment marquée par la journée de grèves et de manifestations décidée par les syndicats, La Gauche Moderne estime qu’il sera difficile pour le gouvernement d’aller au-delà des mesures importantes déjà annoncées pour soutenir le pouvoir d’achat  des plus démunis et des plus vulnérables et dont certaines entrent en application dès le mois d’avril. De nouvelles mesures accroîtraient dangereusement le déficit et la dette.

 

Nous  proposons néanmoins deux pistes pour répondre aux inquiétudes et aux attentes des salariés :

 

            Nous demandons au  Medef de  renoncer à l’intransigeance et à la cécité dont il fait preuve et de consentir le plus rapidement possible à des négociations sur les salaires dans toutes les branches et les entreprises où cela est possible, ainsi que, pour le moyen terme, sur une nouvelle répartition des profits dans l’entreprise.

 

            Nous demandons au gouvernement de prendre des mesures d’équité pour faire en sorte que les plus aisés participent davantage qu’aujourd’hui à l’effort national.  Nous soutenons la proposition de Pierre Méhaignerie, consistant à demander aux très gros revenus (au delà de 300 ou 400.000  euros annuels), une contribution exceptionnelle et temporaire qui serait destinée à alimenter le fonds d’investissement social.

 

            Les efforts nécessaires en cette période de crise ne seront acceptés que s’ils sont partagés de manière équitable.

Marc d'Héré

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc d'Here - dans La Gauche Moderne
commenter cet article

commentaires

marc d'Héré 15/04/2009 16:06

L'ancien Premier ministre Edouard Balladur (UMP) a préconisé mercredi d'ouvrir le débat sur une taxation exceptionnelle et temporaire des hauts salaires pour cause de crise, à l'image de ce qui a été décidé aux Etats-Unis.

Dans une tribune au Figaro, le M. Balladur a relevé "le caractère dévastateur des débats actuels sur les rémunérations excessives de certains dirigeants de grandes entreprises et sur l'avidité dont elles témoignent".

Saluant les restrictions imposées aux dirigeants d'entreprises aidées par l'Etat, l'ex-député de Paris a appelé, sur fond de dette croissante, à "aller plus loin" en "ouvrant la discussion sur deux mesures conservatoires et transitoires".

La première consisterait à suspendre pendant deux ans l'attribution "de stock-options nouvelles", mais aussi "la levée des options actuellement détenues par tous les dirigeants des entreprises cotées au CAC 40 ou de leurs filiales".

Deuxième dossier à ouvrir, selon M. Balladur: "Faut-il que les rémunérations salariales et assimilées des dirigeants des entreprises soient, en s'inspirant de ce qui a été décidé aux Etats-Unis, soumises à partir d'un certain niveau et pour la même période de deux ans, à un taux majoré d'imposition sur le revenu?".

Ce serait, selon l'ancien chef de gouvernement, "une sorte de contribution exceptionnelle de solidarité".

Cela poserait d'importantes difficultés, notamment "la différence de traitement entre les dirigeants d'entreprises et les autres catégories de contribuables" à revenus comparables, et la conciliation avec le bouclier fiscal.

Mais "le problème moral et politique est posé. Il faut le traiter", a écrit M. Balladur.

Lepoint.fr

marc d'Héré 18/03/2009 17:13

La contribution sur les plus hauts revenus, proposée par Pierre Méhaignerie (UMP) contre l'avis du gouvernement, a reçu mercredi un avis favorable en commission des Finances de l'Assemblée, a-t-on appris dans l'entourage du président PS de la commission, Didier Migaud.

Cet amendement, cosigné par MM. Méhaignerie et Charles de Courson (Nouveau Centre), doit encore faire l'objet d'un vote lors de l'examen du collectif budgétaire mercredi et jeudi à l'Assemblée.

Il a été voté par deux députés UMP (François Goulard et René Couanau) et deux députés Nouveau centre, et les membres de l'opposition, a indiqué à l'AFP M. Goulard.

AFP

C'est déjà un premier pas, que nous devons soutenir, quel que soit l'avis du gouvernement.

de lignieres 18/03/2009 13:21

peut-etre ,MARC? mais il faut etre lucide!!!!
et je maintient ce que j'ai dit!
vive l'expmosion sociale!

Marc d'Here 18/03/2009 16:05


Je ne crois pas qu'il faille souhaiter la violence et l'explosion sociale.

Sans doute serez-vous demain parmi les manifestants et surtout parmi ceux qui se liveront peut-être à des violences...Ce serait normal.

A moins que la peur ne vous retienne et que vous fassiez partie de ces gens qui encouragent à la violence, mais qui restent confortablement en dehors des violences qu'ils souhaitent
et  recommandent...pour les autres! 


Elie Arié 18/03/2009 02:15

On comprend la prudence de Bockel, après le coup de la Françafrique...
C'est décevant, la politique, non?

Très franchement, pour ma part, je regrette énormément tout le temps que j'aurai consacré, dans ma vie, à la politique: on se laisse prendre au jeu, on vit des moments d'exaltation, mais ça se termine toujours en eau de boudin...

J'aurais mieux fait de consacrer tout ce temps-là à tant d'autres choses plus intéressantes...

Marc d'Here 18/03/2009 09:32


Non la politique ce n'est pas décevant, c'est même tout à fait passionnant et utile. Que pour ta part, tu sois déçu ou mécontent des choix que tu as fait ...c'est possible et probable. Mais ne
généralise pas.... 

Sur le point précis du "communiqué", peut-être Jean-Marie Bockel a-t-il raison, après tout, indépendamment de la Françafrique, mais pour une raison de choix économique et social et de moment.

Toujours est-il que, à la différence de ce que tu as toujours affirmé, cela montre que je peux être, sur un point ou un autre,  d'un avis différent de Nicolas Sarkozy et le dire...tout en
continuant, bien sûr, à le soutenir.


de lignieres 17/03/2009 20:04

je demande au gouvernement d'arreter les dépenses publiques inconsidérés réservés aux privilegiés publiques,il ne faut pas prendre les francais pour des canards sauvages car Besancenot se frotte les mains! et l'explosion va arriver!
SARKOSY FAIT LA DANCEUSE DE LA R2PUBLIQUE : un pas en avant et deux ou trois pas en arriere :(cf réforme BDF,retraite service publique etc...etc...)
je n'appele pas cela des balivernes!
on ment aux Francais!!!

Marc d'Here 18/03/2009 00:33


Allons, allons, un peu de sérieux et de raison...


marc d'Héré 17/03/2009 18:29

Jean-Marie Bockel n'a sans doute pas voulu communiquer sur ce thème...Je le regrette.

de lignieres 17/03/2009 16:39

et si l'on demandait aussi à tous ceux qui ont double ou triple salaires( jc LE DUIGOU syndicat et autres etc.etc.) de rendre le surplus qui'ils recoivent tous les mois?????

Marc d'Here 17/03/2009 17:22



Pas très sérieux ...



Elie Arié 17/03/2009 13:09

Le gouvernement pourrait tout de même s'inspirer un peu d'Obama, qui veut tenter d'empêcher le versement des bonus aux dirigeants d' AIG:

http://www.lemonde.fr/archives/article/2009/03/16/barack-obama-veut-empecher-le-versement-des-bonus-d-aig_1168291_0.html

et qui a augmenté l'imposition des plus hauts revenus, à l'opposé de l'intransigeance incompréhensible de Sarkozy sur le paquet fiscal, dont il semble faire une question d'amour-propre personnel.

Les propositions non seulement de Méhaignerie et de Gérard Larcher, mais aussi l'amendement d'un député UMP:

http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/03/17/rene-couanau-depute-ump-supprimer-le-paquet-fiscal-credibiliserait-l-action-du-gouvernement_1168895_823448.html

semblent s'être déjà heurtés à une fin de non-recevoir:

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-38746218@7-37,0.html

Marc d'Here 17/03/2009 13:40


Sur le bouclier fiscal, Sarkozy n'a pas tort. En revanche je souhaiterais une contribution exceptionnelle et temporaire des très riches. Non pas tant pour ce que ça rapporterait (encore que ce
serait toujours ça), mais parce que ça montrerait une volonté d'équité, encore plus grande qu'aujourd'hui.