Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRESENTATION

 

 

Contact: marcdhere.mdh@gmail.com 

 RECONQUÊTE est un  mouvement en construction. Ce n'est pas un parti politique, mais un Cercle de Réflexion et d'Action, ouvert à tous ceux, à quelque parti qu'ils appartiennent, ou sans parti, qui se reconnaissent dans ses valeurs et  principes. La Responsabilité et l'équivalence entre droits et devoirs à tous les niveaux,  le libéralisme économique,  la solidarité,  le choix d'une évolution réaliste et progressive dans le social et le sociétal,  l'Europe... 

 

Recherche

28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 11:50

Jean-Marc Sylvestre. ATLANTICO. 28/02/2015

La semaine a été terrifiante dans le couple franco-allemand, où tout est prétexte désormais à la grogne, la dispute ou la colère. Les chancelleries n’en peuvent plus. Et si le couple reste ensemble c’est principalement par habitude, parce que la séparation serait coûteuse et compliquée, et pour protéger les enfants, c’est-à-dire les autres pays membres de l’euro…

Le couple Hollande-Merkel, et donc le moteur franco-allemand de l'Europe, bat de l'aile.

Si les deux patrons font bonne figure en public, si Angela Merkel et François Hollande ont cru que l’opération qu'ils ont conduite en Russie pouvait laisser croire que la France et l’Allemagne avaient retrouvé une ligne de vie commune et solidaire, la presse, les personnels politiques et les hommes d’affaires n’arrêtent pas de compter les points de discorde, de désaccord et d’humiliation.

Les fractures se sont multipliées et les raisons de la mésentente n’ont jamais été aussi sérieuses et nombreuses. Premier dossier de la discorde : La situation économique comparée dans les deux pays qui est sans doute le premier sujet de discussion et de vexation. Dans les couples en général, c’est comme cela. Quand l’un travaille plus et gagne mieux sa vie, il va reprocher à l’autre de dépenser à tort et à travers l’argent du ménage.

La France et l’Allemagne ont des comptes séparés mais ils ont aussi un compte joint en euro. Les chiffres publiés cette semaine prouvent que l’Allemagne n’a jamais été aussi forte qu'aujourd'hui. Le pays affiche un PIB en hausse de 1,6% sur 2014 avec une croissance qui accélère en fin d’année et qui met 2015 sur un trend encore plus dynamique avec une consommation des ménages dopée par les hausses de salaires et une reprise assez forte des investissements. Pour couronner le tout, l’économie allemande et surtout les entreprises allemandes ont désormais les moyens d’organiser des rattrapages de salaires importants notamment dans l’industrie avec un smic qui est désormais plus élevé qu'en France. Le salaire horaire minimum obligatoire est encore légèrement inférieur mais rapporté au nombre d’heures travaillées, il fait que le salaire minimum allemand mensuel est supérieur au smic français.

La France en est restée aux 35 heures, ce qui continue d’écraser son pouvoir d’achat. La multiplication des emplois de service fait que le chômage en Allemagne est en voie de disparition. Résultat, tous les indicateurs sont au vert. Les excédents du commerce extérieur profitent encore plus de la baisse de l’euro, les excédents budgétaires éteignent la dette publique et le modèle social est en équilibre. L’Allemagne touche ainsi les fruits des réformes entreprises il y a dix ans, pour digérer le coût de la réunification allemande et profite ainsi d’une compétitivité de son industrie qui se retrouve dopée par la baisse de l’euro.

L’Allemagne se félicite évidemment de cette bonne santé qui fait de Mme Merkel l’une des chefs de gouvernement parmi les plus puissants et les plus libres du monde. Ceci étant, le gouvernement allemand et le ministre de l'économie acceptent de plus en plus mal les critiques qui leur sont adressées, et la majorité de ces critiques à peine feutrées viennent de France. Pendant des années, on a reproché aux Allemands leur faiblesse et leur incapacité à tirer la construction européenne, aujourd'hui on leur reproche l’inverse. Leur surpuissance. Encore un effort, mais le Parti socialiste français est parti pour prouver que si l’Allemagne est devenue aussi forte c’est en affaiblissant les autres pays de la zone euro. Pas mal. Ils sont riches parce que nous qui sommes pauvres. Bravo.

.......

Voir la suite: http://www.atlantico.fr/sites/atlantico.fr/files/styles/une/public/images/2014/12/rtr3oidl.jpg Entre Hollande et Merkel, c’est fini

http://static1.videostep.com/Content/Images/actualitedesmarques2.png MINI Countryman.

Découvrez le crossover by Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/entre-hollande-et-merkel-c-est-fini-jean-marc-sylvestre-2026053.html#VPCMriw2wteU8OVp.99

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc Lucien H.
commenter cet article

commentaires